FLASH
[23/04/2017] L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  |  Liban : l’armée tue un combattant de l’Etat islamique à la frontière syrienne  |  Afghanistan : attentat terroriste sur une base militaire : 150 morts  |  Cette nuit, l’armée israélienne a découvert et fermé une armurerie clandestine à Hébron et saisi 6 machines pour fabriquer des armes  |  [21/04/2017] Comme chaque année, Dreuz donnera les résultats de la présidentielle à 18h depuis l’étranger  |  Aéorport d’Orly : colis suspect et scooter suspect – aéroport bloqué, accès bloqués  |  Un missile est tombé dans une colline du Golan israélien, tiré depuis la Syrie. Pas de blessés ou dégâts  |  Israël : Golan, alerte déclenchée d’attaque de missile ou roquette  |  Attentat : dans la voiture du terroriste, la police a également trouvé un coran, étrange non ?  |  Attentat: une note de soutient à ISIS retrouvée dans la voiture du terroriste  |  Tout baigne : Belgique, 18.884 personnes liées au terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 juillet 2013

Plusieurs civils et militaires étaient en garde à vue aujourd’hui en raison de violences « réciproques » survenues à Brive-la-Gaillarde, dans la nuit du 16 au 17 juillet, a indiqué une source proche de l’enquête. Le parquet de Brive n’a pas démenti que des gardes à vue étaient en cours dans cette affaire, précisant simplement qu’une communication sur ce dossier interviendrait demain matin.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« L’altercation » a impliqué un nombre non déterminé de militaires du 126ème Régiment d’infanterie de Brive, qui seraient d’origine polynésienne, et des habitants du quartier populaire des Chapélies, où vivent de nombreux musulmans, selon une source municipale. Les échauffourées ont commencé entre 23H30 et minuit pour s’achever vers 02H30 du matin mercredi 17 juillet, a précisé cette source. Des jets de pierre ont eu lieu et des voitures et un engin de chantier ont été endommagés.

L’origine de cette altercation serait l’intrusion la veille, d’un groupe de personnes du quartier dans la piscine d’une résidence privée voisine des Chapélies. Elle aurait alors dégénéré et un militaire du 126ème RI, présent sur place, aurait alors été malmené. Le lendemain soir, des camarades du régiment seraient revenus dans le quartier pour « régler leurs comptes ».

Le 126ème régiment d’infanterie est spécialiste du combat rapproché en milieu urbain. Des fantassins de ce régiment ont notamment été déployés au Mali au début de l’année dans le cadre de l’opération Serval.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/07/23/97001-20130723FILWWW00495-brive-civils-et-militaires-en-garde-a-vue.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz