FLASH
[25/03/2017] Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 juillet 2013

Plusieurs civils et militaires étaient en garde à vue aujourd’hui en raison de violences « réciproques » survenues à Brive-la-Gaillarde, dans la nuit du 16 au 17 juillet, a indiqué une source proche de l’enquête. Le parquet de Brive n’a pas démenti que des gardes à vue étaient en cours dans cette affaire, précisant simplement qu’une communication sur ce dossier interviendrait demain matin.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« L’altercation » a impliqué un nombre non déterminé de militaires du 126ème Régiment d’infanterie de Brive, qui seraient d’origine polynésienne, et des habitants du quartier populaire des Chapélies, où vivent de nombreux musulmans, selon une source municipale. Les échauffourées ont commencé entre 23H30 et minuit pour s’achever vers 02H30 du matin mercredi 17 juillet, a précisé cette source. Des jets de pierre ont eu lieu et des voitures et un engin de chantier ont été endommagés.

L’origine de cette altercation serait l’intrusion la veille, d’un groupe de personnes du quartier dans la piscine d’une résidence privée voisine des Chapélies. Elle aurait alors dégénéré et un militaire du 126ème RI, présent sur place, aurait alors été malmené. Le lendemain soir, des camarades du régiment seraient revenus dans le quartier pour « régler leurs comptes ».

Le 126ème régiment d’infanterie est spécialiste du combat rapproché en milieu urbain. Des fantassins de ce régiment ont notamment été déployés au Mali au début de l’année dans le cadre de l’opération Serval.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/07/23/97001-20130723FILWWW00495-brive-civils-et-militaires-en-garde-a-vue.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz