FLASH
[19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 juillet 2013

Plusieurs civils et militaires étaient en garde à vue aujourd’hui en raison de violences « réciproques » survenues à Brive-la-Gaillarde, dans la nuit du 16 au 17 juillet, a indiqué une source proche de l’enquête. Le parquet de Brive n’a pas démenti que des gardes à vue étaient en cours dans cette affaire, précisant simplement qu’une communication sur ce dossier interviendrait demain matin.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« L’altercation » a impliqué un nombre non déterminé de militaires du 126ème Régiment d’infanterie de Brive, qui seraient d’origine polynésienne, et des habitants du quartier populaire des Chapélies, où vivent de nombreux musulmans, selon une source municipale. Les échauffourées ont commencé entre 23H30 et minuit pour s’achever vers 02H30 du matin mercredi 17 juillet, a précisé cette source. Des jets de pierre ont eu lieu et des voitures et un engin de chantier ont été endommagés.

L’origine de cette altercation serait l’intrusion la veille, d’un groupe de personnes du quartier dans la piscine d’une résidence privée voisine des Chapélies. Elle aurait alors dégénéré et un militaire du 126ème RI, présent sur place, aurait alors été malmené. Le lendemain soir, des camarades du régiment seraient revenus dans le quartier pour « régler leurs comptes ».

Le 126ème régiment d’infanterie est spécialiste du combat rapproché en milieu urbain. Des fantassins de ce régiment ont notamment été déployés au Mali au début de l’année dans le cadre de l’opération Serval.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/07/23/97001-20130723FILWWW00495-brive-civils-et-militaires-en-garde-a-vue.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz