FLASH
Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 25 juillet 2013

L’agresseur au couteau, âgé de 18 ans, a été condamné hier soir à 12 mois de prison, dont 9 mois ferme.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

S. I, l’agresseur au couteau âgé de 18 ans, qui a blessé dimanche, dans le secteur de Rabatau (8e arrondissement), un individu qui ne lui donnait pas la cigarette qu’il réclamait, a été condamné hier soir à 12 mois de prison, dont 9 mois ferme.

Toutefois, le tribunal correctionnel de Marseille, qui siégeait en comparution immédiate, n’a pas prononcé de mandat de dépôt. Le procureur de la République Anne Lezer avait réclamé 10 mois, dont 3 avec sursis.

Les débats, présidés par Estelle de Revel, visaient à établir avec certitude qui était l’agresseur et qui était l’agressé. En gros, quelles furent, le jour des faits, la responsabilité de l’un et celle de l’autre. Le mis en cause n’a pas contesté qu’il avait apostrophé la victime en traitant son vis-à-vis de « gros », puisque le ton était monté.

« J’ai sorti le couteau avant. J’ai compris qu’il voulait me frapper », a prétexté l’agresseur dans un système de défense hasardeux. « C’était un moyen de dissuasion », a-t-il ajouté. Le premier coup de poing avait certes été porté par la victime face à un homme armé d’un couteau, avant que le mis en cause ne blesse le jeune homme à la joue gauche. Un coup qui aurait pu lui trancher la carotide et avoir des conséquences plus graves.

Une ITT de 6 jours a été délivrée à la victime, qui s’est d’ailleurs courageusement présentée à l’audience, la joue masquée par un pansement.

L’avocate de la victime, Me Fabienne Bendayan, a tenu à replacer le rôle de chacun dans son contexte, afin que son client cesse d’être injustement montré du doigt. En fait, le mis en cause était accompagné de deux mineurs. Ils apostrophaient les passants en leur réclamant en vain une cigarette, jusqu’à la bagarre. Les deux plus jeunes avaient été mis hors de cause. Les faits ont été requalifiés en « violences volontaires avec arme ». En défense, Me Daniel Roscio a tenté de minimiser le rôle de son client.

http://www.laprovence.com/article/actualites/2463292/agresse-a-marseille-pour-une-cigarette-refusee-prison-ferme-pour-lauteur.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz