FLASH
La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 juillet 2013

La semaine dernière, le père Michel Mazeas, curé de la cathédrale de Quimper (Finistère) a été agressé. L’auteur présumé des faits a été interpellé et interné.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mercredi 17 juillet, le père Michel Mazeas, curé de la cathédrale, a été agressé par un homme au presbytère Saint-Corentin, situé rue Toul-al-Laer à Quimper. Le père a reçu une dizaine de coups de poing notamment au visage.

« Aucune revendication »

« Un homme est d’abord passé voir le curé au presbytère. Il a été reçu, puis il est revenu. Le père a alors été menacé puis frappé », explique le procureur de la République de Quimper.

L’auteur présumé des coups a été rapidement interpellé par la police, placé en garde à vue et interné à l’établissement public de santé mentale de Gourmelen. Il n’y a pas eu d’interruption temporaire de travail pour la victime.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Quimper.-Le-cure-de-la-cathedrale-frappe-de-dix-coups-de-poing_40820-2215043_actu.Htm

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz