FLASH
[27/05/2017] Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 29 juillet 2013

Arafat

Michel Garroté, réd en chef  –-  C’est l’ancien diplomate (membre du parti Démocrate) Martin Indyk qui assume une nouvelle fois le rôle d’émissaire américain pour la paix au Proche-Orient, cette fois pour superviser la reprise des pourparlers entre Israéliens et Palestiniens qui débutent ce soir à Washington. Martin Indyk a été ambassadeur des Etats-Unis en Israël durant la présidence de Bill Clinton. Il a aussi été, toujours sous Bill Clinton, émissaire spécial des Etats-Unis pour le Proche Orient. C’était au temps de Yasser Arafat.

Martin Indyk est vice-président et directeur du centre d’études Brookings auquel appartiennent également Omar Ashour et Shadi Hamid, basés à Doha, dans la monarchie islamique du Qatar, et, tous les deux « spécialistes », entre autres, du djihad. Martin Indyk affiche en juillet 2013 ses convictions, non pas obamiques, mais clintoniennes (surtout Bill et aussi un peu Hillary) sur son propre compte Twitter (cf. source). Dans les médias israélophobes, Indyk est présenté comme un « ami » d’Israël et comme un « diplomate juif ». Ses activités au Brookings Center de Washington et ses liens avec le Qatar tendent pourtant à démontrer le contraire.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source :

https://twitter.com/Martin_Indyk

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz