FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 29 juillet 2013

Arafat

Michel Garroté, réd en chef  –-  C’est l’ancien diplomate (membre du parti Démocrate) Martin Indyk qui assume une nouvelle fois le rôle d’émissaire américain pour la paix au Proche-Orient, cette fois pour superviser la reprise des pourparlers entre Israéliens et Palestiniens qui débutent ce soir à Washington. Martin Indyk a été ambassadeur des Etats-Unis en Israël durant la présidence de Bill Clinton. Il a aussi été, toujours sous Bill Clinton, émissaire spécial des Etats-Unis pour le Proche Orient. C’était au temps de Yasser Arafat.

Martin Indyk est vice-président et directeur du centre d’études Brookings auquel appartiennent également Omar Ashour et Shadi Hamid, basés à Doha, dans la monarchie islamique du Qatar, et, tous les deux « spécialistes », entre autres, du djihad. Martin Indyk affiche en juillet 2013 ses convictions, non pas obamiques, mais clintoniennes (surtout Bill et aussi un peu Hillary) sur son propre compte Twitter (cf. source). Dans les médias israélophobes, Indyk est présenté comme un « ami » d’Israël et comme un « diplomate juif ». Ses activités au Brookings Center de Washington et ses liens avec le Qatar tendent pourtant à démontrer le contraire.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source :

https://twitter.com/Martin_Indyk

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz