FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 31 juillet 2013

moise-et-le-buisson-ardent-copie-2

[dropcap type= »circle » color= »#ffffff » background= »#ce2121″]J[/dropcap]e crois en UN SEUL D.IEU ! Et non en un D.ieu SEUL…

Croire en un D.ieu Unique ne dit pas tout de D.ieu ! L’histoire nous l’a montré. Je crois en un D.ieu solidaire, et non pas solitaire. Solidaire de l’humain par amour pour nous. D.ieu d’Israël, ami des hommes. D.ieu dont la réalité nous dépasse.

D.ieu d’Abraham, d’Isaac, de Jacob, D.ieu de relations vivantes, D.ieu d’alliances renouvelées, fidèle malgré nos fragilités, de générations en générations. Et non pas le concept lointain, indifférent, des philosophes, ou la divinité capricieuse des mythologies antiques.

D.ieu qui dialogue et qui appelle : Adam, où es-tu ? (Genèse 3.9)

D.ieu des promesses, D.ieu de l’espérance qui relève et humanise, et non pas D.ieu de la terreur qui écrase ou de la folie qui tue. D.ieu de l’altérité qui respecte et encourage à être.

Quand D.ieu se manifeste au Sinaï, il parle à Moïse à partir des flammes du buisson d’épines. Des flammes qui ne détruisent pas mais éclairent. Des épines comme expression de sa solidarité avec nos souffrances. Je serai AVEC toi (Exode 3.12) dit D.ieu en envoyant Moïse délivrer ses frères de toutes servitudes. Je crois en cette libération qui se poursuit. Jalonnée des dix paroles, la Pâque se revit au fil du temps, de tous les temps, pour briser toutes les chaînes. Croire en D.ieu, c’est clairement refuser de diviniser le cosmos, la nature, l’argent, le pouvoir…Croire en l’invisible dans un monde où règne l’image…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Entreprise périlleuse, c’est pourquoi le prophète Isaïe met toute sa confiance en cette présence bienfaisante de D.ieu au milieu de son peuple : D.ieu Emmanou-el, D.ieu AVEC nous. (Isaïe 7.14)

Le D.ieu de la Bible est proche de l’humain, intime à chacun/e de nous, sans rien perdre de sa transcendance et de son mystère. L’alliance, c’est cette union inimaginable, scellée pour toujours avec Israël, peuple témoin, puis illustrée dans la vie pascale de Jésus, en ouverture à tous. Je suis AVEC vous, tous les jours, jusqu’à la fin des temps…(Matthieu 28.20)

Tout le message biblique affirme ce désir de D.ieu d’épouser notre humanité, dans des noces de cœur et d’intelligence, dans des épousailles de communion avec le meilleur de nous-mêmes, pour raviver son image en nous, nous engendrer de nouveau dans la paix et l’équité.

D.ieu seul peut habiter en nous sans nous affaiblir, sans nous forcer la main, au contraire, sa présence discrète renforce ce qui est le plus cher à notre âme et à notre soif de vraie liberté, il fait naître ce que nous recherchons passionnément à travers nos itinéraires mouvementés…

Moissonneur céleste de nos étincelles d’amour, D.ieu viendra en temps voulu rassembler les gerbes de nos actions les plus belles pour les engranger dans ses greniers éternels, et le plus petit grain lumineux de nos gestes fraternels ne sera pas perdu, seule la paille des vanités éphémères et illusoires brûlera au contact de cette fulgurante vérité pour s’évanouir dans le néant.

A l’avènement définitif de la Parole, la fête d’un univers nouveau réconcilié avec la vie illuminera les quatre horizons sous son regard aimant, et nos visages régénérés, purifiés de toute mort, exulteront enfin de bonheur par-delà l’espace et le temps.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz