FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 1 août 2013

Un Toulousain de 22 ans a été condamné mardi à 12 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir fait l’apologie des crimes de Mohamed Merah dans une diatribe antisémite publiée sur Facebook.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Wissane Hammoud, jugé pour « incitation à la haine et à la violence » pour cette diatribe publiée peu après les crimes du tueur au scooter en mars 2012, a également été condamné à verser un euro de dommages et intérêts aux trois parties civiles, la Licra, l’association cultuelle israélite de Toulouse et le Crif.

Le procureur-adjoint de Toulouse, Patrice Michel, avait requis entre 12 et 18 mois avec sursis et 5.000 euros d’amende contre lui. Il était passible de cinq ans d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende pour « incitation à la haine et à la violence, en raison d’une origine d’une appartenance ethnique ou religieuse » dans le cadre de la loi sur la presse de juillet 1881. Wissane Hammoud s’était réjoui sur le réseau social Facebook des meurtres de trois enfants et d’un enseignant juifs le 19 mars 2012 à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, affirmant que Merah aurait dû faire davantage de victimes. L’enquête menée par le SRPJ avait permis de remonter jusqu’à Wissane Hamoud, qui avait utilisé un pseudo.

Son avocate, Me Marine Bergua, en avait appelé « à la plus grande clémence du tribunal ». « Il a reconnu s’être comporté en crétin et le regrette », avait-elle ajouté.

http://www.leparisien.fr/toulouse-31000/douze-mois-avec-sursis-pour-apologie-des-crimes-de-mohamed-merah-23-07-2013-3004227.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz