FLASH
[27/05/2017] Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 1 août 2013

Vive tension, ce mercredi en fin d’après-midi dans la cité des Francs-Moisins, à Saint-Denis. Vers 18 heures, plusieurs policiers ont été pris à partie par un groupe d’individus. Pour se dégager, l’un des gardiens de la paix a dû faire usage de son arme de service.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Initialement, une patrouille à motos sérigraphiées de la Compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI 75) a voulu contrôler un homme circulant à scooter. Ce dernier a refusé d’obtempérer et s’estenfuit en direction de la cité. Là plusieurs personnes ont rapidement pris sa défense et agressé les fonctionnaires de police.

L’un des motards, notamment, a été touché au visage par un jet de pavé. A terre, il a alors été roué de coups. Pour se dégager, son collègue a sorti son arme et tiré en l’air à quatre reprises. L’arrivée de renforts a permis l’évacuation du blessé vers l’hôpital Begin de Saint-Mandé (Val de Marne). Il souffre d’une plaie au niveau des lèvres.

Ce début d’émeute a suscité la colère dans les rangs des policiers. «On ne pourra pas indéfiniment se faire agresser comme ça, dénonce Frédéric Lagache, numéro deux du syndicat de police Alliance. Ceux qui doivent nous protéger ne réagissent pas. Il faudrait qu’ils appliquent enfin des décisions de justice immédiates et fermes.»

http://m.leparisien.fr/saint-denis-93200/saint-denis-des-policiers-pris-a-partie-lors-d-une-interpellation-31-07-2013-3021257.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz