FLASH
Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 2 août 2013

Une dame servant à la cantine de l’école primaire Queen Edith à Cambridge en Angleterre a été renvoyée pour avoir servi du porc par erreur à une petite élève musulmane. Le chef de l’établissement scolaire a repéré l’erreur à temps et la fillette de sept ans n’a pas eu le temps de manger sa viande. Malgré tout, Alison Waldock, 51 ans, employée à l’école depuis 11 ans, a été licenciée pour faute grave.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Admettant son erreur, elle a supplié l’école de lui restituer son emploi. Sans succès jusqu’à présent. « J’ai l’impression que l’école et la compagnie de restauration de l’école ont fait de moi un bouc émissaire », regrette-t-elle dans le Daily Mail. « J’ai vraiment été bouleversée quand j’ai découvert mon erreur. Je n’ai pas fait cela exprès. Je suis dégoûtée. »

Elle précise qu’elle n’avait jamais eu aucun problème auparavant. L’école compte 40 élèves avec différents besoins alimentaires mais ils sont difficiles à repérer. « Il y a une liste mais les élèves ne portent pas de badges ou d’autocollants avec leur nom. Nous ne pouvons pas tous les connaître. Je respecte toutes les croyances, les religions des enfants et les choix de repas. C’était juste une erreur. »

Un groupe de militants musulmans britannique (Muslims4UK) estime que la réaction de l’école est « excessive » et que la majorité des parents musulmans « comprendraient » cette erreur. « Nous sommes tous des êtres humains, nous faisons tous des erreurs. »

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1524/Cuisine/article/detail/1679370/2013/08/01/Viree-pour-avoir-servi-du-porc-a-une-fillette-musulmane.dhtml

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz