FLASH
Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  |  Il y a quelques instants, un islamiste armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à Tulkarem. Assaillant abattu  |  Selon l’ONU, il y a 1 millions de « réfugiés » à Gaza et en territoires disputés. Ce sont des infiltrés jordaniens ?  |  INSEE : la France compte 66.9 millions d’habitants au 01/01/2017 – pourquoi ne pas dire combien il y a d’Arabes ?  |  Policiers brûlés le 8 octobre : 11 racailles interpellées tôt ce matin, âgées de 17 à 20 ans  |  France : le nombre des naissances a encore baissé – même les patriotes ne font pas d’enfants, ils espèrent sauver la France comment ?  |  Allemagne : la Cour suprême refuse d’interdire le #NPD, considéré d’extrême-droite  |  Trump veut déplacer la salle de presse de la Maison-Blanche pour accueillir les blogueurs politiques et pas seulement l’élite malhonnête  |  La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 4 août 2013

Le père a volontairement électrocuté ses enfants avant de tenter de se suicider.

Les deux frères décédés vendredi soir par électrocution à Chênée (Liège) sont les petits Yassine et Wael K., âgés respectivement de 5 et 3 ans. La maman, âgée de 40 ans, avait récemment averti son mari qu’elle allait le quitter. Le mari, Abdelmajid K., 54 ans, refusait la séparation et avait menacé son épouse. Il est d’ailleurs cité le 14 août prochain devant le tribunal correctionnel de Liège à la suite de ces menaces, malgré le fait que sa femme souhaitait une séparation à l’amiable.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le couple et les enfants vivaient toujours ensemble dans la maison du thier des Critchons, à Chênée. Vendredi soir, la maman s’est absentée. Lorsqu’elle est revenue, elle n’a pas pu ouvrir la porte principale de l’habitation car celle-ci était fermée de l’intérieur. La femme s’est alors rendue à l’arrière de la maison et a vu son mari titubant lui ouvrir. C’est alors qu’elle a découvert les deux garçons inconscients dans l’eau de la baignoire. En voulant retirer les enfants de l’eau, elle a ressenti un choc électrique. Elle s’est ensuite mise à hurler, ce qui a alerté les voisins. Certains ont tenté de réanimer les deux frères, avant que les médecins du Smur arrivés sur les lieux n’échouent à leur tour. Les garçons sont décédés sur place.

Pendant ce temps, le père, qui était toujours dans la maison, sous l’influence de médicaments, s’est tailladé les veines et est tombé inconscient. Il a été transporté à la clinique Notre-Dame des Bruyères, à Chênée, où on le considérait samedi comme hors de danger. Les constatations de la police fédérale (section crime) ont établi que les frères avaient été mis dans l’eau de la baignoire, dans laquelle le père a ensuite jeté un sèche-cheveux branché, et non un aspirateur comme évoqué précédemment. Avant de tuer ses enfants, Abdelmajid K. avait inscrit sur un mur: « Si elle part, je pars avec les enfants. » L’audition du père par la police judiciaire fédérale (PJF) pourrait encore avoir lieu ce samedi.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/deux-enfants-meurent-electrocutes-a-chenee-51fcd20035705d93419c918d

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz