FLASH
Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 4 août 2013

Le père a volontairement électrocuté ses enfants avant de tenter de se suicider.

Les deux frères décédés vendredi soir par électrocution à Chênée (Liège) sont les petits Yassine et Wael K., âgés respectivement de 5 et 3 ans. La maman, âgée de 40 ans, avait récemment averti son mari qu’elle allait le quitter. Le mari, Abdelmajid K., 54 ans, refusait la séparation et avait menacé son épouse. Il est d’ailleurs cité le 14 août prochain devant le tribunal correctionnel de Liège à la suite de ces menaces, malgré le fait que sa femme souhaitait une séparation à l’amiable.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le couple et les enfants vivaient toujours ensemble dans la maison du thier des Critchons, à Chênée. Vendredi soir, la maman s’est absentée. Lorsqu’elle est revenue, elle n’a pas pu ouvrir la porte principale de l’habitation car celle-ci était fermée de l’intérieur. La femme s’est alors rendue à l’arrière de la maison et a vu son mari titubant lui ouvrir. C’est alors qu’elle a découvert les deux garçons inconscients dans l’eau de la baignoire. En voulant retirer les enfants de l’eau, elle a ressenti un choc électrique. Elle s’est ensuite mise à hurler, ce qui a alerté les voisins. Certains ont tenté de réanimer les deux frères, avant que les médecins du Smur arrivés sur les lieux n’échouent à leur tour. Les garçons sont décédés sur place.

Pendant ce temps, le père, qui était toujours dans la maison, sous l’influence de médicaments, s’est tailladé les veines et est tombé inconscient. Il a été transporté à la clinique Notre-Dame des Bruyères, à Chênée, où on le considérait samedi comme hors de danger. Les constatations de la police fédérale (section crime) ont établi que les frères avaient été mis dans l’eau de la baignoire, dans laquelle le père a ensuite jeté un sèche-cheveux branché, et non un aspirateur comme évoqué précédemment. Avant de tuer ses enfants, Abdelmajid K. avait inscrit sur un mur: « Si elle part, je pars avec les enfants. » L’audition du père par la police judiciaire fédérale (PJF) pourrait encore avoir lieu ce samedi.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/deux-enfants-meurent-electrocutes-a-chenee-51fcd20035705d93419c918d

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz