FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 4 août 2013

Trois malfaiteurs, faisant l’objet de mandats d’écrou après avoir été condamnés à trois mois de prison ferme, ont été arrêtés jeudi par la police à Dreux (Eure-et-Loir) mais relâchés par un magistrat du parquet au motif que la prison de Chartres était «pleine», a-t-on appris samedi de sources concordantes, confirmant une information du Figaro.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans un rapport adressé le même jour à la Direction centrale de la sécurité publique, son auteur, commandant de police de la ville de Dreux, écrit que l’officier de police judiciaire de permanence s’est vu signifier, par instruction verbale du substitut de permanence du Parquet, de «libérer sans délai» ces trois malfaiteurs «sans suites judiciaires au prétexte que la maison d’arrêt de Chartres était pleine».

De son côté, le parquet de Chartres a assuré ne pas avoir eu connaissance de ce rapport, ajoutant «n’avoir pas reçu la consigne», comme l’écrit le rapport du commandant de police, de ne plus enregistrer le moindre écrou jusqu’au 1er septembre à la maison d’arrêt de Chartres.

Valls se dit «surpris» de cette décision

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls s’est déclaré samedi «très surpris de cette décision et inquiet de ses conséquences», dit-on dans l’entourage du ministre. «Cette décision très étonnante, relève Valls, va à l’encontre de la stratégie décidée conjointement par la Chancellerie et l’Intérieur qui vise à accroitre le concours des forces de sécurité pour faire exécuter les peines».

Plus de 68 000 détenus en France

Au premier juillet 2013, il y avait 68 569 détenus dans les prisons françaises. Avec 57 320 places, le système carcéral connait une surpopulation de près de 20%. Face à ce constat, la ministre de la Justice Christiane Taubira a avalisé la construction de trois nouvelles prisons en lieu et place de celles qui existent déjà, apportant environ 700 places de plus d’ici 2015. Une goutte d’eau face aux 11 000 places qu’il faudrait pour faire disparaître la surpopulation carcérale.

Un autre plan de plus grande ampleur prévoit la rénovation et l’extension du parc pénitentiaire pour créer 6 000 places supplémentaires en 2017.

Source (merci allah babar) http://www.leparisien.fr/faits-divers/chartres-trois-malfaiteurs-relaches-faute-de-place-en-prison-03-08-2013-3028435.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz