FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 6 août 2013

Ce 1 er juillet dernier, Karim Ben Idriss était énervé. Il ne retrouvait pas des documents pour sa demande de logement, et puis son bracelet électronique était un peu serré…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Je n’avais pas pris mes médicaments », avance aussi cet Avignonnais de 32 ans, plutôt vif dans le box des prévenus du tribunal correctionnel, pour expliquer son geste. L’accusé “minimise les faits”

Il était jugé hier pour avoir frappé sa sœur, souffrant d’une déficience mentale, afin de la faire taire. « Elle criait parce qu’il était agité et violent, c’est sa réaction à elle », avait expliqué la mère aux enquêteurs. Selon le témoignage de cette dernière, Karim Ben Idriss aurait jeté sa sœur au sol, avant de lui tirer les cheveux et de lui donner des coups de poing et de pieds pour la calmer.

« Je lui ai mis des gifles, c’est vrai et je regrette », a lâché le prévenu. Disant aussi qu’il n’a pas arraché son bracelet électronique mais que celui-ci s’est cassé quand il a voulu le desserrer. « Il minimise complètement les faits, sa description ne correspond pas à la gravité de ce qui s’est passé », a répondu le procureur Isabelle Tourn, requérant une peine de prison ferme alors que la défense espérait une injonction de soins.

L’accusation a été entendue : le prévenu devra purger une peine de trois mois ferme.

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/08/05/prison-pour-avoir-frappe-sa-soeur-handicapee

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz