FLASH
[27/05/2017] Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 août 2013

« Une chasse à l’homme » a été lancée par la police de l’île de Zanzibar pour retrouver l’agresseur de deux jeunes femmes de 18 ans attaquées à l’acide.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Deux jeunes femmes britanniques ont été attaquées mercredi soir à l’acide à Zanzibar. Une agression encore inédite contre des étrangers sur le touristique archipel autonome de Tanzanie, a annoncé jeudi la police locale. « La police à Zanzibar a lancé une chasse à l’homme » pour retrouver les agresseurs des deux jeunes femmes de 18 ans, a ajouté le numéro deux de la police locale, Mkadam Khamis.

Selon un haut responsable du ministère de la Santé de Zanzibar, Saleh Mohammed Jidawi, les Britanniques ont été blessées à la poitrine, au visage et aux mains, mais leurs vies ne seraient pas en danger. Elles « ont été rapidement envoyées à Dar es Salaam (la capitale économique de la Tanzanie) pour traitement, » a-t-il ajouté.
Premières victimes étrangères

Les deux jeunnes femmes travaillaient comme bénévoles dans une école. Elles ont été attaquées un peu avant 20h locales (17h00 GMT), alors que la population de l’archipel à grande majorité musulmane célébrait la fin du ramadan, a précisé le responsable policier. Elles ont été agressées par deux jeunes gens conduisant un scooter, alors qu’elles marchaient dans les rues étroites de Stone Town, le centre historique de Zanzibar, classé au patrimoine de l’Unesco, a-t-il précisé.

Le motif de l’attaque « n’a pas été établi, » a-t-il ajouté. Zanzibar a été le théâtre de plusieurs attaques ces derniers mois, mais perpétrées contre des locaux. En novembre, un imam avait été attaqué à l’acide. Le mois suivant, un prêtre catholique avait été blessé par balle, et un autre abattu en février.

http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/zanzibar-deux-touristes-britanniques-attaquees-a-l-acide-7763632778

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz