FLASH
[20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  |  Argenteuil, un jeune de 14 ans invente une agression par des policiers en s’inspirant de Théo  |  Sondage présidentiel : Marine Le Pen 44%, Fillon 56%, Macron en baisse à cause d’internet  |  Une pétition demande à JK Rowling qui veut une migration illimitée, d’accueillir des réfugiés musulmans dans sa demeure de 18 chambres  |  Un musulman de 35 ans a été condamné pour avoir planifié avec l’Etat islamique un attentat dans un bus de Tel Aviv  |  Trump : « Ils prennent les gens pour des idiots ! Les médias Fake News font croire que l’immigration de masse en Suède marche à merveille »  |  Philippines: un navire vietnamien attaqué, 1 mort, 6 otages  |  Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 août 2013

Burning cars and damages are seen at the site of an explosion in Ashafriyeh

Michel Garroté, réd en chef  –-  Deux pilotes de la compagnie Turkish Airlines, le pilote Murat Akpinar et son co-pilote Murat Agca, ont été enlevés vendredi par des hommes armés sur la route de l’aéroport de Beyrouth qui est sous le contrôle du Hezbollah, et non pas, comme ce devrait être le cas, sous le contrôle de l’armée régulière libanaise.

Quatre hommes armés sont impliqués dans l’enlèvement des deux ressortissants turcs à bord d’un bus qui se rendait de l’aéroport à l’hôtel. Les sept autres passagers du bus n’ont pas été kidnappés. A la suite de cet enlèvement, des soldats de l’armée libanaise, qui est partiellement infiltrée par des chiites du Hezbollah, se sont déployés dans le secteur, deux transports de troupes se positionnant en bord de route où l’incident a eu lieu.

Cet enlèvement pourrait être lié à un autre enlèvement survenu en mai 2012 en Syrie, celui de neuf Libanais chiites à leur retour d’un pèlerinage en Iran et dont les familles ont, d’une part, manifesté à plusieurs reprises devant les locaux de Turkish Airlines à Beyrouth, et d’autre part, ont réclamé à la Turquie d’user de son influence auprès des rebelles sunnites syriens pour obtenir leur libération.

L’enlèvement des neufs chiites en mai 2012 avait été revendiqué par un islamiste sunnite, Abou Ibrahim, se présentant comme un membre de l’Armée Syrienne Libre (ASL). Abou Ibrahim avait déclaré que ses otages chiites libanais étaient des membres du mouvement terroriste Hezbollah qui combat aux côtés des forces gouvernementales alaouites contre les rebelles sunnites en Syrie.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd en chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz