FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 août 2013

Burning cars and damages are seen at the site of an explosion in Ashafriyeh

Michel Garroté, réd en chef  –-  Deux pilotes de la compagnie Turkish Airlines, le pilote Murat Akpinar et son co-pilote Murat Agca, ont été enlevés vendredi par des hommes armés sur la route de l’aéroport de Beyrouth qui est sous le contrôle du Hezbollah, et non pas, comme ce devrait être le cas, sous le contrôle de l’armée régulière libanaise.

Quatre hommes armés sont impliqués dans l’enlèvement des deux ressortissants turcs à bord d’un bus qui se rendait de l’aéroport à l’hôtel. Les sept autres passagers du bus n’ont pas été kidnappés. A la suite de cet enlèvement, des soldats de l’armée libanaise, qui est partiellement infiltrée par des chiites du Hezbollah, se sont déployés dans le secteur, deux transports de troupes se positionnant en bord de route où l’incident a eu lieu.

Cet enlèvement pourrait être lié à un autre enlèvement survenu en mai 2012 en Syrie, celui de neuf Libanais chiites à leur retour d’un pèlerinage en Iran et dont les familles ont, d’une part, manifesté à plusieurs reprises devant les locaux de Turkish Airlines à Beyrouth, et d’autre part, ont réclamé à la Turquie d’user de son influence auprès des rebelles sunnites syriens pour obtenir leur libération.

L’enlèvement des neufs chiites en mai 2012 avait été revendiqué par un islamiste sunnite, Abou Ibrahim, se présentant comme un membre de l’Armée Syrienne Libre (ASL). Abou Ibrahim avait déclaré que ses otages chiites libanais étaient des membres du mouvement terroriste Hezbollah qui combat aux côtés des forces gouvernementales alaouites contre les rebelles sunnites en Syrie.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd en chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz