FLASH
[30/05/2017] France, filière djihadiste : 6 musulmans arrêtés à Bordeaux et Paris  |  Philippines : l’armée envoie un message aux terroriste : « rendez-vous ou mourez »  |  [29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 août 2013

Vers 9h20, hier, un homme de 33 ans a été touché à l’épaule et à la jambe. « Trois à quatre coups de feu » ont été tirés. Des témoins ont vu une voiture s’enfuir.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est une scène de violence urbaine qui s’est déroulée, hier matin, en plein jour dans le quartier de Saint-Jean Saint-Pierre. En début de matinée, aux environs de 9 h 20, un homme de 33 ans a été touché par balles à deux reprises dans la rue Emile-Eudes quasiment à l’angle de l’avenue Pompidor.

Dans un commerce non loin du lieu des tirs, un témoin a raconté que « son employé a entendu deux coups de feu. Puis, une voiture a rapidement pris la fuite par l’avenue ». Presque au même moment, dans la rue Emile-Eudes, c’est le riverain d’un immeuble qui a été alerté par « trois coups de feu ». « De ma fenêtre, j’ai vu une voiture noire faire un demi-tour sur le terre-plein en face et partir vers l’avenue de Pompidor ». La couleur de la voiture n’a pas été confirmée par les services en charge des investigations.

Arrivés sur place, les pompiers de Narbonne n’ont pas eu besoin de rester longtemps sur les lieux : la victime demeurait introuvable. « C’est un tiers qui l’a prise en charge et conduite au centre hospitalier de Narbonne », a expliqué le procureur de la République, David Charmatz. « Ses jours ne sont pas en danger », a précisé le parquet de Narbonne. La victime a été touchée à l’épaule et à la jambe. Pour échapper à ses agresseurs visiblement bien déterminés, l’homme s’est réfugié dans les parties communes d’un immeuble. C’est à ce moment-là qu’une connaissance l’a récupéré et amené à l’hôpital.

Les hommes de la Brigade anri-criminalité (BAC) se sont rendus sur les lieux. Ils n’ont trouvé aucune arme sur place. Cependant, selon le commandant Lucien Martinez, adjoint du commissaire : « L’arme serait un fusil à canon scié. Trois à quatre coups de feu ont été tirés ».

A bord de la voiture, y avait-il une ou plusieurs personnes ? Pour l’heure, on l’ignore. En revanche, le ou les auteur(s) de ces tirs ont pu prendre la fuite après les faits. « Une enquête pour tentative d’assassinat a été confiée conjointement au SRPJ de Perpignan et au commissariat de Narbonne », a-t-on appris du parquet de Narbonne. Toutes les hypothèses étaient ouvertes, hier, pour comprendre les motivations de cette « tentative d’assassinat ». Cependant, la thèse du « règlement de compte » semblait être assez crédible selon le commandant Lucien Martinez. La victime est d’ailleurs connue des services de police.

http://www.lindependant.fr/2013/08/11/tentative-d-assassinat-en-plein-jour-rue-emile-eudes,1781988.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz