FLASH
[23/07/2017] L’Inde est la 3e plus importante cible du terrorisme islamique après l’Irak et l’Afghanistan selon les renseignements américains  |  Gaza: le Hamas a tiré une roquette sur Aschkelon. Indifférence internationale sauf la Turquie qui condamne Israël  |  [22/07/2017] Violences au Mont du Temple : Israël accusé l’autorité palestinienne et le Waqf d’inciter à tuer  |  Les forces israéliennes ont fouillé l’appartement du terroriste palestinien qui a poignardé à mort 3 Israéliens  |  Hier, un colon arabe palestinien a poignardé à mort 3 juifs dans leur maison – ça fait pas les gros titres on dirait  |  [21/07/2017] Istanbul : des Turcs jettent des pierres à la synagogue d’Istanbul pour dénoncer l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple  |  Réduction du budget des armées : la France a une longue tradition de sacrifier les vies humaines pour économiser sur le matériel  |  Israël ne retirera pas les détecteurs de métaux au Mont du Temple, les Arabes promettent une « journée de rage », c’est quoi leur excuse ?  |  Effet Trump : 3 labos pharmaceutiques Corning, Merck, Pfizer vont investir 4 milliards et créer 4 000 emplois aux USA  |  Suède : une femme de 45 ans violée par 3 immigrés africains dans une forêt près de Stockholm  |  [20/07/2017] Hebron: un colon arabe vient de tenter de poignarder des soldats israéliens. Il a été abattu  |  [19/07/2017] Le CSA autorise TF1 a coupé l’émission de variété « Journal télévisé » par de la pub – sans réduire votre impôt audiovisuel  |  [18/07/2017] Hébron : Un terroriste palestinien a foncé sur la foule et blessé deux soldats israéliens avant d’être tué par balles  |  Allemagne, Schwerin : de jeunes arabes ont attaqué un homme qui défendait une femme victime de leur harcèlement  |  Israël : la triple alerte d’attaques à la roquette sur Rosh Pina, Tibériade et Safed est probablement fausse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 août 2013

 

Miss-Suisse-Romande

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’Union Démocratique du Centre (UDC), un parti politique suisse de tendance libérale conservatrice, dénonce  —  avec raison  —  l’éviction croissante du droit suisse par le droit dit international. Le parti part en campagne pour défendre la primauté des lois helvétiques. Le principe devrait être inscrit dans la constitution fédérale suisse. Divers moyens sont envisagés, dont le lancement d’un référendum d’initiative populaire.

L’Union Démocratique du Centre a élaboré un document de 30 pages soulignant l’influence grandissante du droit dit international sur les lois suisses. Il est vrai que le système d’Etat de droit suisse, un système libre, démocratique et fédéral, est miné ; et il est tout aussi vrai que des initiatives populaires ne sont plus appliquées alors qu’elles devraient l’être.

Sont à mettre en cause notamment la Cour européenne des droits de l’homme, la Cour de justice européenne, l’ONU, l’OCDE et la bureaucratie européenne. La Suisse, qui n’est membre ni de l’UE, ni de la zone euro, reprend néanmoins des interdictions et des réglementations décrétées par des bureaucraties et des organisations internationales qui n’ont souvent aucune légitimité démocratique. C’est entre autre cela qui agace profondément la majorité du peuple suisse.

Quant aux négociations et conditions fiscales, financières et bancaires imposées par le régime socialiste français au gouvernement helvétique, elles ont choqué le peuple suisse qui a le sentiment d’être gouverné par des individus devenus incapables de mener ce type de négociations avec courage et fermeté.

Pour contrer cette tendance liberticide, l’UDC veut légitimement restaurer la primauté de la constitution fédérale suisse sur le droit dit international. Seule exception à ce principe : les règles impératives du droit international, ce qui est normal.

Les nouvelles lois devraient prévaloir sur les accords internationaux antérieurs. En cas de besoin, il faudrait renégocier certains traités ou les résilier. Les nouveaux accords internationaux primeraient en revanche sur des lois plus anciennes, pour autant que ces accords aient été soumis au référendum populaire.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd en chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz