FLASH
Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hildegard von Hessen am Rhein le 14 août 2013

306x496xpolice-muslim-stabbing.jpg.pagespeed.ic_.QlF1XIPm3r

C’est donc la soumission que vous avez choisie ?

Lorsqu’un assassin est qualifié d’agresseur, c’est que l’on est tombé plus que bas, qu’il n’y a plus de hiérarchie dans les crimes, qui ne sont plus des crimes, mais des faits divers. C’est que la déculturation a atteint un degré de non retour.

C’est ce qualificatif : « agresseur », qu’on entend partout à propos de l’assassin de Jérémie, assassin, vous l’aurez remarqué, dont on minimise l’acte par une soi-disant démence, parce que c’est un musulman. Surtout pas stigmatiser…

D’ailleurs, rassurez vous bonnes gens, il a été « immédiatement » interné. Et l’on constate à publication de photos presse que c’est un barbu. Comme par hasard. Surtout ne pas stigmatiser…

Un déshérité victime du système. Oui, de ce système funeste que les politiques et hauts fonctionnaires ont contribué à mettre en place depuis quarante ans. Les coupables ce sont eux.

Je n’ai pas encore entendu une voix musulmane s’élever contre ce crime odieux. Et vous ?

Le système dans lequel nous vivons oublie totalement les siens, les « de souche » de la Creuse et autres régions déshéritées. Ils ne brûlent pas de voitures, ne pillent personne, n’égorgent personne par exaspération. Ils souffrent en silence, oubliés de tous. Même des services sociaux, dont ils ignorent qu’ils pourraient bénéficier.

Qu’on ne nous vienne plus nous parler des immigrés qui souffrent du système et à qui sont déversées des sommes folles que nous réglons par nos impôts. Ils ne sont pas les vrais pauvres. Les vrais pauvres sont nos « sous-chiens ».

Quand la justice créé l’injustice au pays de la liberté – égalité – fraternité, ces mots sont alors vidés de toute signification.

Les Français sont tétanisés, résignés, attendant la mort en délivrance de leur passage sur terre, exclus des systèmes de solidarité, qui se tournent exclusivement vers ces nouveaux arrivants, majoritairement musulmans, qui vivent d’allocations en tous genres, en privant les nôtres. C’est le criminologue, Xavier Raufer qui nous le révèle. Voici ses déclarations sur le plateau d’Yves Calvi :

Et puis un militaire est arrêté parce qu’il s’apprêtait à commettre un « attentat » contre une mosquée. Que n’a-t-on arrêté Merah, pourtant sous surveillance, qui a commis les horreurs, les crimes de sang que nous savons. Bien entendu, le militaire arrêté est d’extrême droite… L’armée serait gangrénée par l’extrême droite. Merah, le tueur jihadiste, lui, « avait un visage d’ange, encore une victime ?»

Doit-on faire confiance aux militaires musulmans de notre armée ? Certains d’entre eux, on nous le rapporte par voix de presse, volent des armes et des munitions. Dans quel but ? Information vite balayée. Surtout ne pas stigmatiser… Seront-ils loyaux envers la France, le moment venu ?

Ces manipulations sémantiques des médias sont écoeurantes. De jour en jour, les choses empirent.

Combien de temps allez-vous supporter que des « jeunes » viennent squatter vos piscines, égorger les passants pour un téléphone mobile, piller les magasins, les cars de touristes, menacer des maires et des commissaires de police, caillasser pompiers et policiers, brûler vivantes des jeunes filles comme Sohane, qui ne se comportent pas selon les usages islamiques, agresser des médecins, fomenter des émeutes pour un oui pour un non, brûler des voitures, des scooters, dégrader tout ce qui se trouve sur leur chemin, refuser les lois de la république pour faire place à la leur, la charria ? Ils déversent leur haine sur le pays d’accueil de leurs parents, où ils sont pourtant nés. Qui leur met cette haine en tête ?

Combien de temps allez vous tolérer cela sur la terre de France, cette terre millénaire de vos ancêtres, des batisseurs de cathédrales, que viennent coloniser des peuples étrangers et ignorants, pauvres et déculturés, pour piller vos richesses, alors que la France n’a jamais colonisé l’Algérie, mais a contribué à la créer (c’est Fehrat Abbas qui l’a dit). Les « colonisés » voulaient leur liberté, ils l’ont obtenue, pour maintenant venir nous envahir, insatisfaits qu’ils sont de la gestion misérable et corrompue de leurs pays. Une colonisation qui a d’ailleurs coûté plus cher à la France qu’elle n’a rapporté. Mais la France, bonne fille, est mauvaise gestionnaire et n’a toujours pas appris de ses erreurs.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Déjà, la France qui s’installait au Maghreb, en Algérie en 1830, ensuite en Afrique subsaharienne, n’a jamais fait grand cas de l’islam. C’est la raison majeure de son éviction d’Algérie par exemple. Je fais un raccourci, mais en déclarant cela, je me rappelle une phrase de Boumedienne durant les négociations que menaient Georges Pompidou au nom du Général de Gaulle durant la guerre d’Algérie, lors d’un réquisitoire extrêmement violent contre la France, où il déclarait : « La France nous a volé notre âme. Du fait de la France, je n’ai pas pu apprendre la langue de mon pays, l’arabe ».

Cette phrase, pleine de ressentiment, est à mon avis significative de la désinvolture et de l’aveuglement de la France envers ce pays qu’elle a contribué à créer sans prendre garde aux sentiments, à la religion, et aux usages du pays qu’elle était censée gérer et faire prospérer. Cette désinvolture et cet aveuglement l’aura perdue et a des répercussions jusqu’à nos jours. Déjà, les élus étaient coupables de négligence en ignorant l’âme profonde de l’Algérie et l’importance de l’islam, incompatible avec l’esprit occidental.

Ce document contribuera à vous éclairer :

 

S’en est suivie la sinistre prédiction de Boumedienne en 1974 à l’ONU et que nous subissons aujourd’hui de plein fouet.

Screen Shot 2013-08-13 at 10.38.33 PM

Dans son fameux discours, il avertissait « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire.  »

Déjà en 1968, Enoch Powell, député conservateur britannique, avertissait les siens sur l’immigration massive et les désastres qu’elle provoquerait, dans son fameux discours visionnaire : « Les rivières de sang », dont vous trouverez l’intégralité en français et en anglais sur ce lien.

Screen Shot 2013-08-13 at 10.38.44 PM

Il est important de préciser que les travaillistes, eux, ont battu leur coulpe dernièrement en déclarant : « Si nous avions su … ». A-t-on entendu les socialistes se remettre en question ? Et les autres ? Non.

Voici le document de la BBC qui le prouve, sous-titré en français. Un tel document n’aurait jamais pu être tourné en France. Vous-y observerez, à la fin, ces idiots utiles regretter :

Et, vous peuple de France, comment pouvez vous continuer à tolérer la corruption totale de ces édiles que vous avez fuit lors des élections ? Ils se vengent, en accordant vos privilèges, chèrement acquits, à ces autres venus d’ailleurs, afin d’acheter leur clientèle électorale, pour vous remplacer et se maintenir au pouvoir. Toute l’Europe est désormais gangrénée par la calamité remplaciste.

Combien de temps allez vous encore vous laisser humilier ainsi par ces nihilistes ? Combien de temps ? Vous ne souffrez pas encore assez semble-t-il, car c’est la souffrance qui influe l’énergie. Faudra-t-il que davantage d’entre vous se fassent égorger, comme Jérémie et tant d’autres avant lui, dont les cas furent passés sous silence par la presse collaborationniste ?

Allez à l’abattage bonnes gens, tendez l’autre joue pour vous faire battre, comme l’église en ce moment qui ne pipe mot sur le massacre des siens au Moyen-Orient.

Je n’ai de la compassion que pour ceux – et ils sont nombreux – qui font confiance aux médias nationaux dont la tâche est de les désinformer pour les maintenir dans une ignorance qui les garde silencieux, assoupis, inertes. Il faut l’avouer, c’est une réussite. Sinon le peuple serait depuis longtemps dehors à se battre.

Moscovici déclare un jour que la récession est derrière nous et se déjuge le lendemain. Que nous réserve la rentrée ? Voyez-vous l’incompétence à la tête de notre Etat ? Vous avez choisi d’être soumis, les bras croisés, en attendant que « ça passe » ? Ca ne passera pas.

Réveillez vous. Il faut reconquérir nos droits légitimes, notre République, notre nation. La France.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hildegard von Hessen am Rhein pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz