Publié par Gaia - Dreuz le 14 août 2013

Des rebelles islamistes syriens liés à al-Qaïda ont tué un prêtre jésuite italien porté disparu depuis la fin juillet dans l’est de la Syrie, rapporte aujourd’hui l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon l’ONG basée en Grande-Bretagne et proche de l’opposition, des militants présents dans la ville de Rakka, où Paolo Dall’Oglio avait été enlevé le 30 juillet, ont déclaré que le religieux avait été « tué dans les geôles de l’Etat islamique en Irak et au Levant ».
L’information n’a pu être confirmée dans l’immédiat.

Le père Dall’Oglio avait été expulsé de Syrie l’an dernier par les autorités de Damas après avoir aidé dans un monastère du massif de l’Anti-Liban les victimes de la répression gouvernementale. Le père jésuite a servi pendant une trentaine d’années au monastère de Saint-Moïse-l’Abyssin, ou Deïr Mar Moussa, avant son expulsion en 2012.

Selon un diplomate occidental, Dall’Oglio avait traversé la frontière turque pour arriver en Syrie fin juillet, ignorant les avertissements de son entourage qui lui déconseillait de se rendre à Rakka, où des islamistes ont capturé plusieurs personnalités du camp libéral ces dernières semaines.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/08/14/97001-20130814FILWWW00320-syrie-des-islamistes-tuent-un-jesuite.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz