FLASH
[24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  |  Élysée, résultats définitifs : Macron 24,01%, Le Pen 21,30%, Fillon 20,01%, Mélenchon 19,58%, Hamon 6,36%  |  Inde : des rebelles maoïstes tuent 12 policiers  |  Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 août 2013

Ce mercredi, les Bisontins n’ont pas trouvé de bus du réseau Ginko dans les rues de la ville. Les conducteurs ont en effet décidé d’exercer leur droit de retrait et de rentrer leurs véhicules au dépôt après l’agression d’un de leurs collègues.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Depuis ce matin à 7 heures, les Bisontins ne trouvent plus de bus du réseau Ginko dans les rues de la ville. Les conducteurs ont en effet décidé d’exercer leur droit de retrait et de rentrer leurs véhicules au dépôt après l’agression d’un de leurs collègues. Les faits se sont passés à 6 h 50 exactement à un arrêt de l’avenue Fontaine Ecu. « Trois personnes se sont présentées dans le bus sans titre de transport. Le chauffeur leur a fait observer qu’ils n’avaient pas leurs billets. L’une des personnes, un mineur de 16 ans, s’est énervée. Un majeur a voulu s’interposer mais la personne mineure est montée sur le portillon entourant le chauffeur et l’a frappé de plusieurs coups de poing à la tête. Ils sont alors partis mais ont été interpellés dix minutes plus tard », rapporte Nathalie Cattet, déléguée syndicale CFDT de Ginko. Le chauffeur malmené a reçu des soins au centre hospitalier d’où il est ressorti en fin de matinée. Des membres de la direction et les représentants syndicaux se sont rencontrés ce matin après cette nouvelle agression. « On en a ras le bol des agressions qui se sont multipliées. En plus, avec le chantier du tramway, les chauffeurs roulent dans de difficiles conditions et les passagers sont souvent énervés », souligne la déléguée CFDT. Les syndicats allaient, peu avant midi, se réunir en assemblée générale pour décider de la suite de leur mouvement. Les Bisontins ne devraient avoir aucun bus durant toute cette journée de mercredi.
Les trois personnes ont été placées en garde à vue et seront entendues au commissariat de police. Seul le mineur sera présenté devant le juge des mineurs de son lieu de résidence, Rennes.

La circulation des bus reprendra ce jeudi 15 août.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/08/14/besancon-apres-l-agression-d-un-de-leurs-collegues-les-chauffeur-de-bus-exercent-leur-droit-de-retrait

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz