FLASH
[23/06/2017] « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 août 2013

Ce mercredi, les Bisontins n’ont pas trouvé de bus du réseau Ginko dans les rues de la ville. Les conducteurs ont en effet décidé d’exercer leur droit de retrait et de rentrer leurs véhicules au dépôt après l’agression d’un de leurs collègues.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Depuis ce matin à 7 heures, les Bisontins ne trouvent plus de bus du réseau Ginko dans les rues de la ville. Les conducteurs ont en effet décidé d’exercer leur droit de retrait et de rentrer leurs véhicules au dépôt après l’agression d’un de leurs collègues. Les faits se sont passés à 6 h 50 exactement à un arrêt de l’avenue Fontaine Ecu. « Trois personnes se sont présentées dans le bus sans titre de transport. Le chauffeur leur a fait observer qu’ils n’avaient pas leurs billets. L’une des personnes, un mineur de 16 ans, s’est énervée. Un majeur a voulu s’interposer mais la personne mineure est montée sur le portillon entourant le chauffeur et l’a frappé de plusieurs coups de poing à la tête. Ils sont alors partis mais ont été interpellés dix minutes plus tard », rapporte Nathalie Cattet, déléguée syndicale CFDT de Ginko. Le chauffeur malmené a reçu des soins au centre hospitalier d’où il est ressorti en fin de matinée. Des membres de la direction et les représentants syndicaux se sont rencontrés ce matin après cette nouvelle agression. « On en a ras le bol des agressions qui se sont multipliées. En plus, avec le chantier du tramway, les chauffeurs roulent dans de difficiles conditions et les passagers sont souvent énervés », souligne la déléguée CFDT. Les syndicats allaient, peu avant midi, se réunir en assemblée générale pour décider de la suite de leur mouvement. Les Bisontins ne devraient avoir aucun bus durant toute cette journée de mercredi.
Les trois personnes ont été placées en garde à vue et seront entendues au commissariat de police. Seul le mineur sera présenté devant le juge des mineurs de son lieu de résidence, Rennes.

La circulation des bus reprendra ce jeudi 15 août.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/08/14/besancon-apres-l-agression-d-un-de-leurs-collegues-les-chauffeur-de-bus-exercent-leur-droit-de-retrait

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz