FLASH
Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 15 août 2013

Un Dieppois de 65 ans a tiré avec son revolver sur deux hommes qui étaient entrés chez lui. Il voulait protéger son fils qui avait eu un différend avec eux, en 2009.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Lundi soir, vers 20 h 10, dans un pavillon du quartier du Val-Druel, à Dieppe, un homme de 65 ans a tiré avec un revolver Enfield datant de la Seconde Guerre mondiale sur deux individus qui étaient entrés par effraction dans l’habitation. La balle de 8 mm a traversé le genou de l’un des deux hommes âgés de 28 ans, originaire de Tchétchénie, n’occasionnant qu’une blessure relativement légère compte tenu du calibre de la munition. Il ne s’agit pas de l’intrusion de cambrioleurs comme les faits auraient pu le laisser croire.

Une vieille vengeance

Les policiers de Dieppe avaient été appelés sur place par l’homme de 65 ans qui a surpris ces deux hommes dans sa maison. Ils auraient pris la fuite en le voyant après avoir brisé du mobilier au rez-de-chaussée. Il donnait un signalement assez précis des deux intrus. Un peu plus tard, d’autres riverains ont signalé le bris d’une vitre d’une porte d’entrée d’un hall d’immeuble à quelques centaines de mètres de là. Les policiers ont retrouvé les deux Tchètchènes et l’un d’eux est blessé à la jambe et il est conduit à l’hôpital. L’homme de 65 ans est revenu sur sa déposition. Il a avoué spontanément être l’auteur du coup de feu pour se défendre lui et son fils de 30 ans qui était dans la maison.
Après auditions, les policiers ont pu établir la chronologie des faits. Les deux Tchètchènes vivaient à Dieppe en 2009. Ils habitent maintenant en Belgique et étaient venus sur la côte Normande revoir des amis. Lundi soir, ils étaient ivres et sont tombés sur le fils de 30 ans avec qui ils avaient eu un différend, en 2009. À l’époque, ils s’étaient battus et l’un des Tchètchènes avait été mis K.-O. En le croisant dans le quartier du Val-Druel, les deux hommes ont voulu se venger et ont poursuivi le fils qui est allé se réfugier chez lui. Ils sont alors entrés par effraction dans le pavillon là où habite également le père. Ce dernier a voulu se défendre. Il s’est saisi d’une arme et a tiré sur les intrus.

Un collectionneur

Or le sexagénaire est collectionneur d’armes et les policiers ont récupéré, en tout, sept fusils dont un datant de la Seconde Guerre mondiale, trois pistolets dont l’Enfield, un souvenir de famille et des munitions. Il a été mis en examen, mais laissé en liberté sous contrôle judiciaire. Les deux Tchètchènes seront également poursuivis pour être entrés par effraction au domicile du Dieppois.

http://www.paris-normandie.fr/article/dieppe/dieppe-il-blesse-un-des-deux-intrus

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz