FLASH
Les terroristes de l’attentat de l’aéroport de Bruxelles visaient des compagnies américaines et des juifs  |  Israël : tirs depuis le Liban vers Israël, pas de blessés  |  Netanyahu et Liberman approuvent la construction de 2 500 logements en Judée juive (comme son nom l’indique)  |  Quel salaud Obama! Cette vipère a envoyé 221 millions de dollars aux Palestiniens 4 heures avant de quitter le pouvoir  |  Autriche : un réfugié irakien de 34 ans arrêté pour suspicion d’appartenance à une organisation terroriste  |  ambassadrice de France en Israël : « Rien n’interdit à un État de transférer son ambassade à Jérusalem  |  47,9 millions de personnes ont regardé l’investiture de Trump, contre 20,7 millions pour Obama  |  50 des organisations qui ont préparé la soi-disant spontanée Marche des femmes ont reçu 90 millions de Soros  |  Alerte : Trump a envoyé un architecte en Israël pour étudier l’installation de l’ambassade à Jérusalem  |  Sanders félicite Trump pour son annulation du Traité de libre échange  |  France Nantes : hier soir un homme a été blessé par balles au torse et jambe. Motif inconnu  |  Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 août 2013

Le secrétaire zonal adjoint du syndicat Alliance police nationale revient sur la « frustration des policiers » face à l’agression commise la semaine dernière par le mineur ultra-violent de Limoges. Cette agression serait, selon Pascal Cayla, la conséquence d’une erreur de procédure.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il y a trois semaines environ, le mineur ultra-violent s’évade du centre fermé de Pionsat (Puy-de- Dôme) où la justice l’a placé en avril dernier. De retour à Limoges, l’ado est régulièrement contrôlé par les policiers… jusqu’à son interpellation samedi dernier. Dans la nuit de jeudi à vendredi, il agresse deux frères, dont un est blessé sérieusement.

« Sans plainte, pas d’avis de recherche et pas d’interpellation possible »

Selon Pascal Cayla, cette agression aurait pu être évitée. « Quand le jeune s’est évadé, les responsables du centre ont signalé sa disparition par fax à la gendarmerie de Pionsat. Mais il n’y a pas eu de plainte déposée officiellement. Il semblerait que personne ne se soit déplacé. Sans plainte, on ne peut pas inscrire son nom dans le fichier des personnes recherchées. Mes collègues étaient donc dans l’impossibilité de l’interpeller lors des contrôles, étant donné que le mineur n’était pas officiellement recherché. Et ce, même si les policiers savaient qu’il ne devait pas être libre. Autrement, on aurait pu les accuser de délit de faciès. »

Affirmant qu’il ne s’agit pas ici de « juger le travail de la justice », Pascal Cayla pointe, en revanche, un point de la loi qui nécessiterait « d’être amélioré ». « C’est frustrant pour mes collègues de ne pas pouvoir bloquer ce genre d’individu. Si on avait pu l’interpeller, on aurait évité l’agression. »

Contactés hier, ni le centre éducatif fermé de Pionsat, ni le procureur de la République de Limoges n’ont souhaité faire de commentaire.

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2013/08/15/l-ado-ultra-violent-de-limoges-aurait-beneficie-d-une-erreur-de-procedure-1657639.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz