FLASH
Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 15 août 2013

Le secrétaire zonal adjoint du syndicat Alliance police nationale revient sur la « frustration des policiers » face à l’agression commise la semaine dernière par le mineur ultra-violent de Limoges. Cette agression serait, selon Pascal Cayla, la conséquence d’une erreur de procédure.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il y a trois semaines environ, le mineur ultra-violent s’évade du centre fermé de Pionsat (Puy-de- Dôme) où la justice l’a placé en avril dernier. De retour à Limoges, l’ado est régulièrement contrôlé par les policiers… jusqu’à son interpellation samedi dernier. Dans la nuit de jeudi à vendredi, il agresse deux frères, dont un est blessé sérieusement.

« Sans plainte, pas d’avis de recherche et pas d’interpellation possible »

Selon Pascal Cayla, cette agression aurait pu être évitée. « Quand le jeune s’est évadé, les responsables du centre ont signalé sa disparition par fax à la gendarmerie de Pionsat. Mais il n’y a pas eu de plainte déposée officiellement. Il semblerait que personne ne se soit déplacé. Sans plainte, on ne peut pas inscrire son nom dans le fichier des personnes recherchées. Mes collègues étaient donc dans l’impossibilité de l’interpeller lors des contrôles, étant donné que le mineur n’était pas officiellement recherché. Et ce, même si les policiers savaient qu’il ne devait pas être libre. Autrement, on aurait pu les accuser de délit de faciès. »

Affirmant qu’il ne s’agit pas ici de « juger le travail de la justice », Pascal Cayla pointe, en revanche, un point de la loi qui nécessiterait « d’être amélioré ». « C’est frustrant pour mes collègues de ne pas pouvoir bloquer ce genre d’individu. Si on avait pu l’interpeller, on aurait évité l’agression. »

Contactés hier, ni le centre éducatif fermé de Pionsat, ni le procureur de la République de Limoges n’ont souhaité faire de commentaire.

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2013/08/15/l-ado-ultra-violent-de-limoges-aurait-beneficie-d-une-erreur-de-procedure-1657639.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz