FLASH
Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  |  Quand les médias cherchent des excuses à la très faible participation à la primaire socialiste, c’est que tout va bien  |  Jérusalem donne le feu vert pour la construction de 671 logements à Ramat Shlomo, en Judée juive comme son nom l’indique  |  Selon deux de nos sources, l’annonce officielle du déplacement de l’ambassade US à Jérusalem sera faite demain  |  Nouveau malaise à BFMTV quand Bercoff informe le public que les manifestants anti-Trump sont payés par Soros  |  David Friedman, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël, habitera à Jérusalem  |  Primaire socialiste : des étrangers et des mineurs de 16 ans autorisés à voter pour masquer leur désert électoral  |  Boum : 400 000 votant à mi-journée de la primaire socialiste (744 000 en 2011), le bateau coule coule coule  |  Boum: 400 000 votants à midi pour la primaire de la gauche contre 1 138 000 à la primaire de la droite  |  Albanie : une école coranique financée par la Turquie rend hommage à l’Etat islamique qui représente le pur islam  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 août 2013

 

frères-musulmans-1

Pas terroriste ? Juste nazislamiste…


Michel Garroté, réd en chef  –-  Marc Fromager, directeur de l’Aide à l’Eglise en Détresse (http://www.aed-france.org/), écrit avec pertinence : « Encore une fois, la couverture médiatique des événements au Moyen-Orient semble totalement décalée par rapport à la réalité du terrain. Comme le précise le Patriarche des Coptes catholiques, il ne s’agit pas en Égypte d’une « lutte politique entre factions rivales mais d’une lutte de tous les Égyptiens contre le terrorisme ». Sont toujours opposés en Occident l’armée égyptienne et les Frères musulmans, mais aucune mention n’est faite du peuple égyptien. Or, ce dernier est massivement derrière l’armée et contre la mainmise des Frères musulmans sur le pays ».

Marc Fromager : « Des milices civiles anti-Morsi ont même été spontanément créées auxquelles l’armée a demandé la dissolution. Il serait bon de rappeler que près de la moitié de la population égyptienne est descendue dans la rue à deux reprises, d’abord pour chasser Morsi et ensuite, le 26 juillet, pour donner les pleins pouvoirs à l’armée pour débarrasser le pays de ce « cancer ». Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’il ne s’agit pas ici de l’expression pacifique de nuances sur la compréhension de la démocratie mais d’une véritable lutte à mort que les Frères musulmans ont engagé avec le pays et qu’ils ne reculeront pas ».

Marc Fromager : « Plutôt que de faire des grandes déclarations à l’armée égyptienne mais qui ne sont pas suivies d’effet et qui n’ont comme unique conséquence que celle d’encourager les Frères musulmans, l’Union européenne et les États-Unis feraient mieux de se concentrer sur la lutte anti-terroriste dont ils se prévalent en permanence et éviter toute ingérence visiblement contre-productive. Restent les chrétiens aujourd’hui particulièrement visés par les Frères musulmans et que l’Occident semble avoir complètement abandonnés. La France et l’Union européenne n’ont peut-être pas à leur apporter un soutien particulier mais pas non plus un mépris particulier comme nous pouvons l’observer aujourd’hui ».

L’évêque copte-catholique d’Assiout, Mgr Kyrillos William Samaan, a commenté les dernières attaques islamistes sur les institutions chrétiennes. L’évêque a reproché aux Frères musulmans évincés du pouvoir de ne pas accepter les propositions de réconciliation émises par le nouveau gouvernement. « Le problème, c’est qu’ils continuent de vouloir un État islamique. Mais la majorité des Égyptiens sont contents de ne pas en être arrivés là. Ils veulent un État libéral ».

Le patriarche Tawadros II, pape de l’Église copte orthodoxe, écrit : « Nous suivons le développement des évènements malheureux que subit l’Église Copte sur la terre de notre pays l’Égypte, et nous continuons à soutenir la police égyptienne, les Forces armées et les autres organisations du peuple égyptien visant à lutter contre les groupes violents armés, le terrorisme chez nous et à l’étranger, les attaques contre des entités étatiques et les églises paisibles, le fait de terroriser les citoyens coptes et musulmans, et ce à l’encontre de la religion, de la morale et de l’humanité ».

Tawadros II : « Bien que nous appréciions leur position sincère et amicale et leur compréhension de l’heuristique, nous déplorons le fort sophisme médiatique qui prévaut au sein des pays Occidentaux et nous les invitons à lire les faits objectivement sans tenter d’établir une couverture internationale ou politique à ces groupes terroristes et sanglants et à tous ceux qui y appartiennent, car ils essaient de semer la dévastation et la destruction dans notre cher pays ».

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd en chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz