FLASH
France : le nombre des naissances a encore baissé – même les patriotes ne font pas d’enfants, ils espèrent sauver la France comment ?  |  Allemagne : la Cour suprême refuse d’interdire le #NPD, considéré d’extrême-droite  |  Trump veut déplacer la salle de presse de la Maison-Blanche pour accueillir les blogueurs politiques et pas seulement l’élite malhonnête  |  La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 août 2013

Bart De Wever, le bourgmestre d’Anvers, prévenait déjà en juin qu’il prendrait des mesures pour ne plus octroyer d’allocations sociales aux Belges partis combattre en Syrie. Selon le journal flamand Het Nieuwsblad, il a joint le geste à la parole, la ville a récemment supprimé ses allocations à la femme d’un combattant. Le CPAS ne lui verse plus de revenu d’intégration sociale, 1000 euros par mois.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est le journal Het Nieuwsblad qui l’annonce ce matin, la ville d’Anvers aurait supprimé le revenu d’intégration à une femme dont le mari, membre de Sharia for Belgium, est parti combattre en Syrie. De Syrie, il passerait en Turquie pour retirer de l’argent. Cette femme, mère de trois enfants, ne toucherait donc plus de revenu du CPAS.

Voilà une mesure choc, qui ne plaît pas à tout le monde dans le secteur de l’aide sociale. Parmi les indignés, il y a Claude Emonts, président du CPAS de Liège, interrogé par Marc Sirlereau (RTBF Radio) :

« A priori, et sous réserve d’une analyse individuelle du cas qui est bien sûr la règle en matière d’aide sociale, ça me paraît être une décision tout à fait scandaleuse et complètement incompréhensible. Et à mon avis d’ailleurs illégale » indique-t-il.

« Si c’était la dame qui bénéficiait du revenu d’intégration au titre de sa famille, on peut décider d’exclure le mari, mais pas d’exclure la dame qui elle, jusqu’à preuve du contraire, n’est pas en Syrie et n’a pas commis d’actes illégaux. Maintenant il se pourrait qu’on décide de refaire une analyse sociale du dossier et d’attribuer le revenu d’intégration à une famille monoparentale dont seule la femme et les enfants feraient partie, à l’exclusion du mari. Mais à priori, une décision telle que celle-là me paraît immorale et illégale ».

Et de se dire curieux des suites qu’on va pouvoir donner à une telle décision.

http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/anvers-supprime-ses-allocations-a-40378

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz