FLASH
[24/05/2017] La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  |  Massive présence policière dans un immeuble de Manchester, possible bombe dans un appartement  |  François Bayrou sur Richard Ferrand : « C’est un connard ! C’est qui, ce député socialiste ? »  |  Israël nul en blocus : 607 personnes ont traversé la frontière de Gaza et Israël hier  |  Espagne : plus de 60% de Catalans rejettent la déclaration unilatérale d’independance  |  Confirmation de Scotland Yard : un homme armé d’un couteau arrêté près de Buckingham Palace, mais pas incident d’ordre terroriste  |  Londres : l’homme arrêté par la police près de Buckingham Palace était en possession d’un couteau de grande taille  |  Londres : un homme a été arrêté par la police près de Buckingham Palace juste avant le passage de la Reine. Motif encore inconnu  |  3 musulmans ont été interpellés en rapport avec l’attentat de Manchester  |  Philippines : ISIS prend un prêtre et des chrétiens en otage pour prendre le contrôle du sud  |  [23/05/2017] Manchester : un colis suspect découvert sous un banc. Police sur place  |  Philippines : l’Etat islamique installe des points de contrôle dans la ville de Marawi  |  Côte d’Ivoire: attentat à Bouaké, 4 morts et au moins une quinzaine de blessés  |  Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 août 2013

Bart De Wever, le bourgmestre d’Anvers, prévenait déjà en juin qu’il prendrait des mesures pour ne plus octroyer d’allocations sociales aux Belges partis combattre en Syrie. Selon le journal flamand Het Nieuwsblad, il a joint le geste à la parole, la ville a récemment supprimé ses allocations à la femme d’un combattant. Le CPAS ne lui verse plus de revenu d’intégration sociale, 1000 euros par mois.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est le journal Het Nieuwsblad qui l’annonce ce matin, la ville d’Anvers aurait supprimé le revenu d’intégration à une femme dont le mari, membre de Sharia for Belgium, est parti combattre en Syrie. De Syrie, il passerait en Turquie pour retirer de l’argent. Cette femme, mère de trois enfants, ne toucherait donc plus de revenu du CPAS.

Voilà une mesure choc, qui ne plaît pas à tout le monde dans le secteur de l’aide sociale. Parmi les indignés, il y a Claude Emonts, président du CPAS de Liège, interrogé par Marc Sirlereau (RTBF Radio) :

« A priori, et sous réserve d’une analyse individuelle du cas qui est bien sûr la règle en matière d’aide sociale, ça me paraît être une décision tout à fait scandaleuse et complètement incompréhensible. Et à mon avis d’ailleurs illégale » indique-t-il.

« Si c’était la dame qui bénéficiait du revenu d’intégration au titre de sa famille, on peut décider d’exclure le mari, mais pas d’exclure la dame qui elle, jusqu’à preuve du contraire, n’est pas en Syrie et n’a pas commis d’actes illégaux. Maintenant il se pourrait qu’on décide de refaire une analyse sociale du dossier et d’attribuer le revenu d’intégration à une famille monoparentale dont seule la femme et les enfants feraient partie, à l’exclusion du mari. Mais à priori, une décision telle que celle-là me paraît immorale et illégale ».

Et de se dire curieux des suites qu’on va pouvoir donner à une telle décision.

http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/anvers-supprime-ses-allocations-a-40378

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz