FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 23 août 2013

 

Roquettes-sur-Israël-1

Tirer des roquettes sur Israël, c’est franchir une ligne rouge.

Michel Garroté, réd en chef  –-  C’est une riposte israélienne proportionnée, voire insuffisante. Suite aux tirs de roquettes, hier jeudi dans l’après-midi, depuis le sud Liban sur des zones civiles dans le Nord d’Israël, l’Etat hébreu a réagi avec deux raids aériens, un hier soir, contre un groupe lié à Al-Qaïda ; et un ce vendredi matin, sur la vallée libanaise de Naamé, contre le Front populaire de libération de la Palestine-commandement général (FPLP-CG), un groupe palestinien proche du régime syrien.

Concrètement, cela signifie que d’une part, le FPLP-CG allié du régime syrien, et d’autre part, des groupes de rebelles syriens liés à Al-Qaïda s’affrontent jusqu’au Liban y compris dans le sud à la frontière israélienne. Israël fait tout pour ne pas céder aux provocations et c’est bien ainsi. Cela dit, des tirs de roquettes depuis le sud Liban sur des zones civiles dans le Nord d’Israël, cela s’appelle franchir une ligne rouge.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz