FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 août 2013

« Marie-Claude Bompard nous a dit qu’elle respectait les couples homosexuels mais que par rapport à ses convictions religieuses, il lui était impossible de nous unir». Amandine Gilles, 33 ans, raconte ce samedi dans le Dauphiné Libéré sa déception après le refus de la maire de Bollène (Vaucluse) de la marier avec sa conjointe.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pis, lors d’une entrevue vendredi, l’édile, épouse de Jacques Bompart et membre de la Ligue du sud, a également refusé de déléguer ce pouvoir à un adjoint, expliquent les deux jeunes femmes.

Bompard «pas opposée aux personnes mais à une loi»

Contactée par le Dauphiné, Marie-Claude Bompard a indiqué qu’il était évident qu’elle n’était pas opposée « aux personnes mais à une loi » ajoutant que « dans cette affaire, les maires sont sous la contrainte et la menace de sanctions disproportionnées et illégitimes.» La maire demeurait injoignable ce samedi à la mi-journée. Amandine et sa conjointe Angélique ont, de leur côté décidé de saisir le préfet.

Marie-Claude Bompard n’est pas la première maire à refuser de marier des couples homosexuels, malgré l’adoption de la loi étendant le mariage aux couples de même sexe.En juin dernier, un couple d’homosexuels avait ainsi porté plainte contre le maire d’Arcangues (Pyrénées-atlantiques) et ses adjoints, qui refusaient de les marier. Un adjoint avait fini par les unir, après un rappel à la loi du préfet.

Que risque la maire de Bollène ?

La loi ne prévoit en réalité aucune sanction. Mais les élus de la ville pourraient tout de même être poursuivis et écoper d’une suspension ou d’une amende. En 2004, Noël Mamère avait marié deux hommes et avait été suspendu un mois de ses fonctions. Plus récemment, un maire de Polynésie a refusé un mariage parce que la promise était une transsexuelle : il a été condamné à 4000 euros d’amende.

http://www.leparisien.fr/societe/vaucluse-une-maire-refuse-de-marier-deux-homosexuelles-24-08-2013-3076783.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz