FLASH
Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  |  Libye : des groupes armés ont pris le contrôle des ministères de la Défense, de la Justice et de l’Economie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 août 2013

Prise en filature depuis le tram, la dame s’est retrouvée prise au piège dans un coin de rue mais a pu identifier les deux voleurs après un contrôle de la brigade des stupéfiants

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dimanche 18 août: une femme dénonce au poste de police de Plainpalais une brutale agression dont elle vient d’être la victime. Montée dans le tram à l’arrêt Coutance, elle constate qu’un jeune homme qui semblait la suivre s’installe juste en face d’elle, aux côtés d’un autre individu. Descendue à l’arrêt Augustins, elle se fait rattraper par les deux comparses qui la poussent violemment contre un mur en la menaçant d’un couteau posé contre son ventre. La femme se voit alors sommée de remettre son argent et son téléphone portable. Mais les cris d’une dame ayant fait irruption au coin de la rue mettent les voleurs en fuite.

Cependant, le vendredi suivant l’un des agresseurs se présente pour un contrôle à la brigade des stupéfiants au boulevard Carl-Vogt. Les inspecteurs le reconnaissent alors comme étant un des auteurs de l’agression, informe le communiqué de la police genevoise. Quelques minutes plus tard, d’autres inspecteurs reconnaissent également son complice qui attendait son comparse non loin de là sur le trottoir, devant l’hôtel de police.

L’un des hommes reconnaît les faits qui lui sont reprochés et explique que son complice était également présent. Ce dernier, nie pourtant entièrement son implication dans l’agression. Il était toutefois en possession de divers matériels dont il ne pouvait expliquer la provenance. Il possédait plusieurs cartes d’identité dont au moins une a été volée il y a plusieurs années et possédait deux couteaux dont celui qui a été utilisé lors de la tentative de brigandage.

La victime a, elle, formellement reconnu les deux hommes comme étant ses agresseurs. Vu ce qui précède, les intéressés ont été mis à disposition du Ministère public.

http://www.tdg.ch/geneve/faits-divers/deux-hommes-agressent-femme-couteau-pincer-cinq-jours-tard/story/18671592

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz