FLASH
[26/04/2017] Ted Cruz veut saisir les milliards d’El Chapo pour payer le mur entre le Mexique !  |  L’UE entame le processus de levée d’immunité de Le Pen concernant le mauvais usage de fonds européens  |  La Chine exige des Etats-Unis l’arrêt des exercices militaires avec la Corée du sud  |  Macron a été sifflé à son arrivée chez Whirlpool  |  Explosion dans la bande de Gaza : 3 blessés, cause encore inconnue  |  Israël : Tentative d’attaque au couteau par un terroriste palestinien près de Naplouse illégalement occupée par les colons arabes. Racaille puante neutralisée.  |  Attentats de janvier 2015 : 10 personnes interpellées pour la fourniture d’armes à Amedy Coulibaly  |  [25/04/2017] Trump (jour de l’holocauste) : « Israël est le monument éternel de la force immortelle du peuple juif »  |  Jean-Lin Lacapelle: « Je suis membre de la commission Sécurité de la Région IDF et je vous affirme que 12500 individus sont fichés S pour islamisme »  |  Israël : un colon arabe a tenté de poignarder des soldats en Samarie juive illégalement occupée par les arabes palestiniens  |  Espagne, Barcelone : opération anti-jihad. 8 musulmans interpellés, dont 4 en lien avec les attentats de Bruxelles  |  Explosion près de la synagogue de Metz : une opération de déminage sur une voiture suspecte  |  La Chine interdit de donner un nom musulman aux nouveaux nés de la province à majorité musulmane de Xinjiang  |  Elle fait tout pour rester le punching ball politique : Marine Le Pen contre l’abattage rituel en France  |  Israël : Netanyahu annule sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères allemand, qui a rencontré des ONG antisionistes radicales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 août 2013

Malines, Anvers et Vilvorde ont reçu des moyens financiers de la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet, pour lutter contre l’embrigadement des jeunes par des extrémistes musulmans qui les incitent à partir sur le front en Syrie. Malines a reçu 30 000 euros en 2013, en 2014 elle en recevra encore 80 000. Avec cet argent, la ville a décidé d’engager un fonctionnaire anti-radicalisation.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce fonctionnaire devra débusquer sur le terrain ceux qui poussent les jeunes à l’extrémisme. Les jeunes musulmans de Malines, en particulier ceux d’origine marocaine, sont sensibles à la propagande des extrémistes, explique le premier échevin N-VA, Marc Hendrickx, à l’initiative de ce projet. Il n’y a pas encore de jeunes qui sont partis de Malines pour la Syrie mais on sent bien que l’influence des islamistes grandit.

La ville a donc décidé de couper l’herbe sous le pied des islamistes en engageant un fonctionnaire affecté à la déradicalisation. Il sera chargé de dresser un état des lieux de la situation et puis d’aller à la rencontre des jeunes sur le terrain.

En quoi consistera le boulot de ce fonctionnaire très particulier? « Dans un premier temps, il va devoir essayer de cartographier le phénomène », répond Stef Christiaensen, conseiller à la sécurité de la ville de Malines.

« Nous ne pensons pas qu’il y ait des graves problèmes de radicalisation mais il ne faut pas attendre les situations désastreuses pour agir. Comme cela, on va pouvoir être attentifs, proactifs, cartographier donc. Et puis ensuite, en concertation avec les hommes et les femmes de terrain, avec les comités d’accompagnement, il devra voir ce qu’il y a lieu d’entreprendre précisément à Malines ».

Notons que le candidat fonctionnaire à cette fonction aura un diplôme universitaire de préférence en sciences islamiques, en anthropologie, en sciences politiques et sociales ou en criminologie.

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_un-fonctionnaire-anti-radicalisation-dans-certaines-villes-flamandes?id=8060310

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz