FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 27 août 2013

Quatre autres personnes vont également vont aller devant le tribunal. Deux des adjoints de René Marratier, un promoteur immobilier et un fonctionnaire de l’ex-Direction départementale de l’équipement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La brusque montée des eaux provoquée par l’effet conjugué des vents violents et d’une marée de fort cœfficient avait fait 29 morts dans la commune, le 28 février 2010. Le maire de La Faute-sur-Mer (Vendée), René Marratier, comparaîtra pour homicides involontaires et exposition d’autrui à un risque immédiat de mort ou de blessure, annonce la justice, mardi 27 août, rapporte France 3 Pays-de-la-Loire.

Quatre autres personnes vont également aller devant le tribunal. Deux des adjoints de René Marratier et un promoteur immobilier devront répondre des mêmes chefs d’inculpation. Un fonctionnaire de l’ex-Direction départementale de l’équipement (DDE) est poursuivi pour homicide involontaire.
Permis de construire en zone inondable

Il est reproché aux maires et à ses adjoints d’avoir continué à délivrer des permis de construire dans une zone inondable après 2001, alors que le préfet de Vendée avait prescrit un plan de prévention des risques et inondations (PPRI). Et de ne pas en avoir informé les habitants concernés.

« En l’espace de vingt ans, La Faute-sur-Mer, station balnéaire, est passée de 500 maisons à 5 000 résidences, essentiellement secondaires », notait Europe 1, en 2011. Le vice-président de l’association des sinistrés de La Faute-sur-Mer, estimait la même année, et sur la même station, que René Marratier « a[vait] une part de responsabilité » dans la catastrophe de février 2010. « Il [Le maire] a dit lui-même qu’il fallait être idiot de dire qu’on n’était pas au courant que c’était une zone inondable », a-t-il fustigé.

Lors de la clôture de l’enquête en avril 2013, le parquet des Sables-d’Olonne, en charge du dossier, avait évoqué « la mi-2014 » au mieux comme date du procès auquel participeront plus d’une centaine de parties civiles.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/justice-proces/tempete-xynthia-le-maire-de-la-faute-sur-mer-comparaitra-pour-homicides-involontaires_398365.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20130827-[bouton]-[popin-2-3-2013]

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz