Publié par Gaia - Dreuz le 28 août 2013

L’association des voyageurs usagers des chemins de fer (AVUC) a remis à la SNCF une pétition signée par plus de 10.200 personnes pour réclamer l’ouverture des données du système ferroviaire, après la catastrophe de Brétigny-sur-Orge.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Les voyageurs veulent savoir avec quoi ils roulent et sur quoi ils roulent », a expliqué Willy Colin, le porte-parole de l’AVUC.

L’association a lancé cette pétition le 19 juillet, une semaine après l’accident du Paris-Limoges en gare de Brétigny-sur-Orge, qui a fait sept morts et dix blessés. Le document, adressé à la SNCF, à Réseau Ferré de France (RFF) et au ministère des Transports, a recueilli plus de 10.200 signatures sur le site www.change.org.

Usagers comme cheminots

L’ensemble des signataires réclame la publication des données du système ferroviaire sur une plateforme accessible au grand public.

« On a des usagers de la ligne Paris-Orléans-Limoges, (…) et des proches des victimes de la catastrophe de Brétigny », a recensé Willy Colin, soulignant que tous partagent « le même sentiment d’inquiétude ». « On a également des cheminots, et notamment des conducteurs qui témoignent sur la situation lamentable du réseau. Cela renforce notre exigence de transparence. »

La SNCF possède déjà un site, www.data.sncf.com, où l’usager peut notamment vérifier la ponctualité ou les retards des trains.

« Nous allons dans le cadre de notre programme open data étudier les propositions » qui nous ont été faites, a déclaré Patrick Ropert, le directeur de la communication de la SNCF.

http://www.lamontagne.fr/limousin/actualite/2013/08/28/bretigny-plus-de-10-200-usagers-reclament-l-acces-aux-donnees-ferroviaires-1670681.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz