FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 30 août 2013

Unité-8200

L’Unité 8200 de l’armée israélienne

Michel Garroté, réd en chef  –-  La plupart des preuves qui démontreraient l’usage d’armes chimiques en Syrie par le régime de Bachar al Assad – preuves qui fourniraient soi-disant la « base légale » d’une action militaire occidentale contre ce pays – ces preuves procéderaient de rapports du renseignement israélien,  allègue l’hebdomadaire allemand « Focus ».

L’Unité 8200, la Shmone Matayim des Forces de Défense d’Israël (FDI), spécialisée dans la veille électronique, aurait intercepté un dialogue entre employés syriens, dialogue dans lequel ils discutaient à propos de l’usage de cette catégorie d’armement, allègue l’hebdomadaire allemand « Focus ».

Le problème, c’est que « Focus » prétend tenir ces informations d’un « ancien agent du Mossad » à la retraite. Or, l’on ne voit pas comment et pourquoi le renseignement militaire israélien aurait révélé cela à un agent civil, qui plus est à la retraite.

En effet, L’unité 8200 des renseignements de l’armée israélienne, est une unité certes connue, mais aux activités hautement secrètes. L’unité 8200 est responsable, d’une part, du renseignement d’origine électromagnétique, tel les communications utilisant les ondes, la radio, le satellitaire, les émissions d’ondes faites par des radars ou par des instruments de télémétrie ; et d’autre part, du déchiffrement de code, tel cryptographie, message d’authentification de code, signature numérique et analyse de trafic.

L’Unité 8200 n’a donc aucun intérêt à trahir le secret militaire au profit de la presse étrangère. Même via un hypothétique ancien agent civil du Mossad à la retraite.

En revanche, il est tout à fait possible que l’Unité 8200, la Shmone Matayim des FDI, ait intercepté un message à propos de l’usage d’armes chimiques. Auquel cas, c’est au chef du Directoire de la planification de Tsahal, Nimrod Sheffer et au chef du secteur de la recherche des renseignements militaires de Tsahal, le Général Itaï Brun de le confirmer.

C’est à Nimrod Sheffer et Itaï Brun de le faire auprès de leur gouvernement. Qui lui à son tour peut décider d’en parler ou non aux médias. C’est à eux de le faire et non pas à un « soi-disant présumé ancien agent civil du Mossad à la retraite » évoqué par l’hebdomadaire allemand « Focus », qui en la matière, joue la surenchère avec son concurrent direct, l’hebdomadaire allemand « Spiegel ».

En Israël, la simple hypothèse que des civils syriens se fassent gazer à l’arme chimique, à 100 km de l’Etat hébreu, est traumatisante, pour des raisons historiques que chacun connait. Et de ce fait, le peuple israélien et son armée estiment, d’une part, qu’ils ne doivent pas interférer ou intervenir directement dans le conflit syrien. Mais d’autre part, le peuple israélien et son armée estiment qu’ils ne peuvent pas fermer les yeux, lorsque près de chez eux, des gens se font gazer.

C’est cela que devraient expliquer les médias occidentaux à l’opinion publique.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz