FLASH
Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  |  France Isère : attaque au couteau dans 1 hôtel et 1 Mc Donald’s: 4 blessés dont 1 grave. Suspect arrêté  |  Israël attentat terroriste : comme à Berlin et Nice, un Palestinien a lancé sa voiture sur les piétons – 1 mort  |  Trump: « intéressant, ces stars qui disent qu’elles refusent de chanter le jour de l’inauguration : nous ne leur avons même pas proposé ! »  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes, je n’aurais pas besoin d’utiliser Twitter pour dénoncer leurs mensonges »  |  Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  |  Il y a quelques instants, un islamiste armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à Tulkarem. Assaillant abattu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 août 2013

article_hollandeabdallah

Exception française, et pire encore, exception socialiste.

Dans la plupart des coins du monde, le soutien pour la guerre contre le président syrien s’est évaporé. Aux Etats Unis, en Grande Bretagne, l’opinion publique est farouchement opposée à toute action.

David Cameron est même devenu le premier premier ministre qui a perdu la confiance du parlement pour une intervention militaire, et la Grande Bretagne s’est retirée de la course. L’Allemagne n’est pas intéressée. Les Allemands encore moins. Et puisque les Allemands ne veulent pas s’en mêler il reste qui ?

Les Français…

Le président Hollande, très obéissant aux exigences du Qatar – et plus encore à l’argent qu’ils promettent de faire couler sur la France – a déclaré que le refus du parlement anglais ne changera pas la décision de la France. Quel va-t-en guerre ce président ! Il soutient l’idée d’une punition « ferme », et a déclaré que chaque pays étant souverain, la France pouvait intervenir sans la Grande Bretagne.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Du coté des Français, c’est une autre histoire : les sondages indiquent que 45 à 55% sont favorables à l’idée d’aller « punir » al-Assad. Ce n’est pas l’euphorie, mais c’est très au dessus des Anglais ou des Américains.

Là où je rigole, c’est que la droite et l’extrême droite – plutôt militaristes – sont très opposés à l’idée, conscients que les rebelles sont un nid infesté des islamistes d’al Qaida, et que les Chrétiens syriens seront immédiatement exterminés si al Assad tombe, tandis que les socialistes sont carrément enthousiastes à l’idée d’aller casser du Syrien et de soutenir les terroristes qui composent la grosse part des rebelles. Ah ces socialistes… toujours à coté de la plaque. 1 million de morts en Iraq et ils dénonçaient toute intervention.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz