FLASH
[28/06/2017] Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 septembre 2013

Sale week-end pour «Jean-Phi», le finaliste belge de Top Chef ! Le cuisinier a en effet subi un véritable passage à tabac dans la nuit de vendredi à samedi devant son restaurant, situé à Mons, en Belgique. Le lendemain, ce même restaurant, baptisé iCook, a été cambriolé.
..

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Interviewé par le site Sudinfo.be, le chef raconte l’agression dont il a été victime : «Il devait être trois heures du matin. Ma petite sœur et moi sommes rentrés dans le restaurant pour récupérer nos affaires. Ma compagne nous attendait dehors. J’ai vu qu’elle était embêtée et encadrée par 4 gars». Entendant sa compagne dire «Laissez-moi tranquille !», Jean-Philippe Watteyne, est alors descendu pour la défendre. A RTL.be, il précise : «Ça a tout de suite tapé. Dès que je suis arrivé, ça a commencé direct. J’ai rendu quelques coups, je pense que mon pouce, c’est peut-être moi en me défendant qui l’ai abimé. Après ils étaient quatre et c’était la première fois que je ramassais des coups comme ça, j’en ai pris plein la tête, dans le dos, la mâchoire».

Une nuit aux urgences

«Ils n’étaient pas cagoulés. Ils avaient 18–20 ans. À leur accent, je pense qu’ils venaient du Nord de la France», précise le cuisinier, qui a quand même pu retenir l’un des quatre agresseurs jusqu’à l’arrivée de la police. Au final, Jean-Philippe s’en est tiré avec une nuit aux urgences, 5 points de suture à l’arrière de la tête, un pouce retourné, la mâchoire démise et «des bleus un peu partout».

Loi des séries oblige, le chef a ensuite été cambriolé, dans la nuit de samedi à dimanche. Seul son ordinateur portable a été volé, mais, regrette «Jean-Phi» à RTL.be, «J’ai tout dessus : photos, factures…»

http://www.leparisien.fr/faits-divers/jean-phi-de-top-chef-tabasse-devant-son-restaurant-et-cambriole-02-09-2013-3101333.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz