FLASH
Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 septembre 2013

 

Suisse-3

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  La Suisse est pour la cinquième année consécutive le pays dont l’économie est la plus compétitive, a affirmé, aujourd’hui, mercredi 4 septembre, le Forum économique mondial (WEF). Singapour et la Finlande suivent dans le classement, alors que l’Allemagne et les Etats-Unis progressent au 4e et au 5e rang. Les Etats-Unis demeurent un des leaders mondiaux en termes d’innovation de produits et de services, a précisé le Forum économique mondial (WEF) dans son rapport annuel sur la compétitivité.

Au 6e rang, la Suède a perdu deux places, alors que Hong Kong 7e a progressé de deux rangs. Les Pays-Bas suivent, en recul de trois places, devant le Japon et le Royaume-Uni. La plus forte progression cette année est enregistrée par l’Indonésie, qui avance de 12 places au 38e rang. Parmi les pays émergents, la Chine est 29e, l’Afrique du Sud 53e. Le Brésil perd huit places, au 56e rang, alors que l’Inde est 60e et que la Russie, classée 64e, progresse de trois rangs.

Le WEF affirme qu’en Europe, les efforts déployés pour lutter contre l’endettement public et l’éclatement de l’euro ont détourné l’attention des problèmes structurels de la compétitivité. Il recommande aux pays du Sud, dont l’Espagne (35e), l’Italie (49e), le Portugal (51e) et la Grèce (91e) de remédier aux manques d’efficacité et de flexibilité de leurs marchés et d’améliorer l’accès au financement de l’innovation.

ATOUTS DE LA SUISSE

Les atouts de la Suisse d’une année sur l’autre n’ont pas changé, grâce à sa bonne performance dans les 12 indicateurs principaux retenus par le WEF. Ses forces sont ses capacités d’innovation, son système éducatif et ses instituts de recherche, les institutions publiques parmi les plus efficaces et transparentes au monde, ses excellentes infrastructures, des marchés financiers et du travail qui fonctionnent bien.

« L’environnement macroéconomique de la Suisse est l’un des plus stables du monde alors que beaucoup des pays voisins sont confrontés à des difficultés », soulignent les auteurs du rapport. Ils relèvent aussi la qualité des produits suisses et la diversité de ses services, qui ont permis de compenser l’appréciation du franc.

LE SECTEUR BANCAIRE S’ADAPTE

Le WEF note que le secteur bancaire s’adapte rapidement à une réalité changeante. « Il se diversifie et arrive toujours à attirer une large clientèle », affirme le rapport, qui salue les efforts des autorités suisses pour réglementer le secteur financier. Les pressions continues d’autres pays laissent entrevoir la fin du secret bancaire. « Il est important que dans le futur la Suisse continue à renforcer ses atouts compétitifs et à résister à un excès de réglementation et de protectionnisme », conclut l’organisation.

La Suisse au 1er rang mondial en matière d’innovation

Par ailleurs, la Suisse conserve son premier rang mondial et son premier rang européen parmi 142 pays en matière d’innovation, devant la Suède, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et les Etats-Unis, selon un classement rendu public en juillet dernier, par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). La Suisse est la Nation la plus innovante sur 142 pays. La Finlande est au 6e rang, devant Hong Kong, Singapour, le Danemark et l’Irlande, selon l’indice de l’innovation basé sur 84 indicateurs.

Les résultats de la Suisse et de la Suède montrent que ces deux pays, qui sont systématiquement classés dans la liste des 25 premiers, sont en tête pour tous les composants de l’indice. Malgré la crise économique, l’innovation en Suisse se porte bien. Et malgré la crise économique, les dépenses en recherche-développement dépassent les niveaux des années précédentes dans la plupart des pays et des pôles d’innovation prospèrent au niveau local.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Sources :

http://www.romandie.com/news/n/CHLa_Suisse_reste_le_pays_le_plus_competitif_au_monde_WEF26040920130846.asp

http://www.dreuz.info/2013/07/la-suisse-au-1er-rang-mondial-en-matiere-dinnovation/

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz