FLASH
Netanyahu et Liberman approuvent la construction de 2 500 logements en Judée juive (comme son nom l’indique)  |  Quel salaud Obama! Cette vipère a envoyé 221 millions de dollars aux Palestiniens 4 heures avant de quitter le pouvoir  |  Autriche : un réfugié irakien de 34 ans arrêté pour suspicion d’appartenance à une organisation terroriste  |  ambassadrice de France en Israël : « Rien n’interdit à un État de transférer son ambassade à Jérusalem  |  47,9 millions de personnes ont regardé l’investiture de Trump, contre 20,7 millions pour Obama  |  50 des organisations qui ont préparé la soi-disant spontanée Marche des femmes ont reçu 90 millions de Soros  |  Alerte : Trump a envoyé un architecte en Israël pour étudier l’installation de l’ambassade à Jérusalem  |  Sanders félicite Trump pour son annulation du Traité de libre échange  |  France Nantes : hier soir un homme a été blessé par balles au torse et jambe. Motif inconnu  |  Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 septembre 2013

 

Obama-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Dans le cadre d’une opération militaire américaine en Syrie, un nouveau projet de résolution parlementaire a été élaboré, mardi 3 septembre au Sénat américain, pour autoriser Obama à lancer des frappes militaires en Syrie pendant 60 jours, avec une extension possible de 30 jours, soit 90 jours au total. La résolution n’autorise pas l’utilisation des forces armées américaines sur le sol en Syrie dans le but d’opérations de combat.

Cette version du texte autorisant le recours à la force contre le régime du président syrien Bachar Al-Assad remplacerait celle envoyée au Congrès par la Maison Blanche, qui était considérée comme donnant trop de latitude à Obama. Ce nouveau projet de résolution vise à obtenir le soutien des élus démocrates et républicains encore sceptiques du Congrès. Il pourrait faire l’objet d’un vote au sein de la commission des Affaires étrangères dès aujourd’hui, mercredi 4 septembre. Cela permettrait à l’ensemble du Sénat d’en débattre dès la rentrée parlementaire, le lundi 9 septembre prochain.

Autoriser Obama à lancer des frappes militaires en Syrie pendant 60 jours, avec une extension possible de 30 jours, soit 90 jours au total, c’est ridicule et absurde. Personne ne peut prévoir la durée de ce genre d’opération. De plus, cette opération se ferait sans troupes américaines au sol. Autrement dit, Obama serait autorisé à tirer depuis des navires de guerre ses missiles sur la Syrie pendant trois mois. Peut-on vraiment appeler cela une stratégie ?

Le fait est que les tergiversations et improvisations d’Obama pourraient ainsi finalement aboutir à ce qu’il souhaitait depuis le début : tirer prétexte de l’utilisation présumée d’armes chimiques par le régime syrien pour s’aligner sur l’Arabie saoudite, la Turquie et le Qatar ; et donc soutenir les djihadistes sunnites en Syrie. Encore une fois : peut-on appeler cela une stratégie ?

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz