FLASH
Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 5 septembre 2013

EurabiaMap

Les Européens se réveillent. Enquêtes, études et sondages montrent un soutien croissant des citoyens européens aux partis politiques anti-islam.

Si vous pensez que l’Europe, en voie d’islamisation, continuera à somnoler, sans réagir, eh bien vous vous trompez. Enquêtes, études et sondages prévoient une forte progression des partis anti-islam lors des prochaines élections. Cette tendance reflète l’attitude négative croissante des Européens envers l’islam et l’immigration musulmane.

Cela ne signifie pas que l’explosion de la violence musulmane contre les non musulmans va cesser, ni que les bastions musulmans, lourdement armés, en train de grignoter des pans entiers de nos villes, vont laisser tomber leurs armes et commencer à obéir aux lois laïques aux autorités, et qu’ils cesseront d’écouter leurs imams et leurs tribunaux islamiques charia-compatibles.

Cela ne signifie pas non plus que les terroristes islamistes vont abandonner leurs projets de déstabilisation de nos sociétés, et renoncer aux attentats à la bombe, au poison, aux enlèvements, aux déraillements de trains, aux détournements d’avions, aux cyber attaques, ni au lobbying politique.

Il y aura du sang et des larmes

Ce réveil signifie surtout que la confrontation finale entre l’islam et l’Europe se produira plus vite que prévu, et qu’il y aura du sang et des larmes.

Si les Autorités occidentales avaient eu le courage et la lucidité de prendre les mesures suivantes, il y a dix ans, le conflit à venir, avec les groupes islamistes organisés et armés, aurait pu être évité :

  • arrêt de l’immigration musulmane et de l’accueil de centaines de milliers de réfugiés économiques non européens,
  • fermeture des mosquées radicales pour prêches conformes au coran, et donc inconstitutionnels,
  • interdiction totale de toute forme de prosélytisme islamique,
  • présence réelle et massive des forces de l’ordre dans les ghettos et zones de non droit,
  • rapatriement des criminels dans leurs pays d’origine ainsi que des illégaux,
  • diminution des allocations et aides sociales à toute personne qui ne parle pas la langue du pays d’accueil,
  • allocations familiales limités aux deux premiers enfants,
  • billet de retour au pays gratuit,
  • lourdes peines de prison pour quiconque fait partie d’un gang criminel, pour tout coupable d’acte de violence envers les personnes, et, pour les violeurs, aucune circonstance atténuante, avec possibilité d’échapper aux peine si le criminel accepte d’émigrer vers un pays extra-européen – et de ne pas revenir.

L’idéal, à mon avis, serait de renvoyer tous les criminels dans leurs pays d’origine, et s’ils ont déjà prise la nationalité du pays, promulguer une loi autorisant la déchéance immédiate. Cela résoudrait le problème d’engorgement de nos prisons et ferait (peut-être) réfléchir les délinquants. Il serait temps que la justice arrête le « compassionnellement correct » envers les criminels. Par son laxisme, la justice crée un sentiment d’insécurité en favorisant l’impunité des délinquants et en se désintéressant froidement du sort des victimes. Encore une inversion des valeurs de plus en plus courantes dans nos sociétés : les criminels sont chouchoutés par la justice, les victimes, elles, sont culpabilisées et abandonnées à leur sort. Elles n’avaient qu’à pas être là au mauvais moment et au mauvais endroit, semble leur dire la société.

Les Européens se réveillent, mais ils ne pourront éviter l’affrontement, car le point de non retour a été franchi – il y a 10 ans.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sondages politiques édifiants :

France

Le Front National est aujourd’hui aussi populaire que le parti socialiste au pouvoir et l’UMP. Les trois partis ont reçu chacun 21% des voix aux dernières élections, et il est intéressant de noter que le PS et l’UMP sont en chute, tandis que le FN progresse. La Présidente du FN, Marine le Pen, a rejeté les politiques antisémites et racistes de son père et souhaite revenir au Franc. Elle a également déclaré que l’islamisation est la plus grande menace pour la France.

Danemark

Le Parti du Peuple Danois (Danish People’s Party) est en tête des sondages, et constitue le second parti le plus important du Danemark. Avec ses 20%, le DPP évince le parti Social-démocrate et peut former un gouvernement avec le parti libéral conservateur Venstre, qui a également exprimé des critiques envers l’islam et l’immigration musulmane.

Suède

Le Parti des Démocrates Suédois, connu pour son opposition à l’islam et à l’immigration musulmane, représente aujourd’hui le troisième parti avec ses 11% de voix.

Hollande

Le Parti de la Liberté (PVV) de Geert Wilders est premier dans les sondages : 24% des électeurs voteraient pour le PVV aux prochaines élections.

Grande Bretagne

Le Parti pour l’Indépendance de la Grande Bretagne, (UKIP) est le parti qui monte. Les principales préoccupations de ses sympathisants sont l’immigration, l’identité nationale, l’hostilité à l’Union européenne et la désaffection envers la politique. Plusieurs de ses membres ont exprimé des avis très négatifs sur l’islam. L’UKIP recueillerait 13% des voix, d’après les sondages, et des enquêtes montrent que de nombreux Britanniques, qui votaient traditionnellement pour les socialistes et les conservateurs, considèrent sérieusement de voter pour l’UKIP lors des prochaines élections.

Norvège

Le parti du Progrès Fremskrittspartiet, abrégé en FrP, connu pour ses positions anti-islam et anti-immigration musulmane, est le troisième parti du pays avec 14% des voix, selon les enquêtes.

Autriche

Le Parti de la Liberté d’Autriche (FPÖ pour Freiheit PArtei Österreich) est à 20% selon les enquêtes, ce qui en ferait le troisième parti du pays si des élections devaient avoir lieu demain. Le FPÖ travaille avec Geert Wilders.

Finlande

Le parti des vrais Finlandais, (The true Finns) est le troisième parti finlandais avec 19% des voix. Les « True Finns » sont Eurosceptiques, contre l’islamisation et l’immigration musulmane.

Suisse

Même si la Suisse n’a pas un gros parti anti-islam, 58% des électeurs ont voté pour l’interdiction des minarets, démontrant par là une attitude très critique et négative envers l’islam.

Il est intéressant de souligner que le changement d’attitude des Européens envers l’islam et l’immigration musulmane s’est produit malgré les efforts de plus en plus acharnés, des médias et des politiciens de minimiser et même de mentir sur l’islam et les conséquences désastreuses de l’immigration musulmane pour l’avenir de l’Occident.

La nausée de l’islam se répand rapidement parmi les gens civilisés

Selon une étude menée par Bertelsmann dans douze pays, un citoyen sur deux considère l’islam comme une menace et estime qu’il n’a pas sa place en Occident.

– Espagne: 65%
– Suisse: 59%
– France: 55%
– Allemagne (ex Est): 51%
– Allemagne (ex Ouest): 49%
– Suède: 48%
– Grande Bretagne: 46%

Source : Survey: Every second Westerner “Islam does not fit into the Western World” Islam Versus Europe, April 30,2013 based on “Bertelsmann-Studie : “Every second (German) sees Islam as a threat”.

L’islam n’est pas une religion normale, car il ne concerne pas que la foi intérieure d’un individu, mais il établit les lois selon lesquelles la société doit être dirigée, ainsi que les règles de vie pour l’individu musulman et non musulman. Selon le coran, les lois humaines – la démocratie – sont blasphématoires, car seules les lois d’Allah doivent diriger le monde. Les Musulmans sont destinés à dominer les infidèles, qui, dans une société à majorité musulmane, ont le choix de se convertir et devenir un citoyen de seconde zone ou d’être tué.

En lisant les nombreux versets du coran éructant la haine des infidèles et ordonnant de les tuer, nul est besoin d’être psychologue pour comprendre pourquoi les musulmans volent, violent et persécutent les non musulmans partout où ils s’installent.

Comme une grande partie de l’islam dicte les règles de vie en société, et que les Musulmans ne peuvent pas vivre complètement selon les lois d’Allah dans une société laïque occidentale, l’islamisation et le jihad deviennent pour eux un devoir religieux, celui de pouvoir vivre selon la loi d’Allah.

De nombreux individus, dans nos société laïques, sont surpris de constater la « grande piété » des Musulmans. C’est parce qu’ils ignorent que la peine de mort attend les apostats, qu’un contrôle social très fort est opéré sur chaque musulman, que la crainte des châtiments d’Allah après la mort, pour les moins obéissants, a maintenu la culture musulmane figée, tandis que le reste du monde évoluait, siècle après siècle, vers des sociétés plus pacifiques, plus égalitaires, plus développées techniquement, et appréciant plus la connaissance que la foi.

Ce n’est pas par coïncidence que ce sont les musulmans, et non d’autres groupes d’immigrés, qui se conduisent majoritairement en criminels. L’islam est une religion qui ordonne à ses fidèles de violer les droits humains élémentaires et de commettre les crimes les plus violents. Personne ne devrait souhaiter grandir dans une telle culture et être forcé à suivre la charia. Ce serait un geste de compassion que de les libérer de cet enfer.

Les Musulmans provoquent des émeutes partout en Occident et toujours pour les mêmes raisons : imposer l’islam par la peur de leur violence. Mais trop c’est trop, et c’est leur violence, leur arrogance, leur suprématisme, inhérents à leur idéologie, qui finiront par les perdre.

Pour l’instant, ils bénéficient encore du soutien des dhimmis, intellectuels, élites, ultra-gauches et écologistes, et des gouvernements occidentaux, au détriment des citoyens de souche, mais la courbe ascendante de leurs pouvoirs finira par s’inverser, et là, leurs protecteurs, avides de leurs voix électorales, les laisseront tomber, car rien n’est plus éphémère que le soutien des médias et des politiques, toujours orientés dans le sens du vent.

La montée des partis, qualifiés avec mépris de populistes par ces vendus à l’islam commence à les secouer et à les inquiéter – et ils ont parfaitement raison d’être inquiets et secoués, et si la progression des partis populaires s’accélère – ce qui ne peut plus s’inverser, vous verrez ces rats quitter le navire islamiste à toutes jambes pour rejoindre les partis qu’ils méprisent aujourd’hui. Et vous vous souviendrez de ces mots.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Source : “The Europeans are waking up : Surveys show rapidly increasing support for islam-critical party” Nicolai Sennels, psychologue danois, essayiste et auteur d’un livre «Blandt Kriminelle Muslimer (“Amongst Criminal Muslims ) (article traduit, adapté et commenté par Rosaly)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz