FLASH
Netanyahu et Liberman approuvent la construction de 2 500 logements en Judée juive (comme son nom l’indique)  |  Quel salaud Obama! Cette vipère a envoyé 221 millions de dollars aux Palestiniens 4 heures avant de quitter le pouvoir  |  Autriche : un réfugié irakien de 34 ans arrêté pour suspicion d’appartenance à une organisation terroriste  |  ambassadrice de France en Israël : « Rien n’interdit à un État de transférer son ambassade à Jérusalem  |  47,9 millions de personnes ont regardé l’investiture de Trump, contre 20,7 millions pour Obama  |  50 des organisations qui ont préparé la soi-disant spontanée Marche des femmes ont reçu 90 millions de Soros  |  Alerte : Trump a envoyé un architecte en Israël pour étudier l’installation de l’ambassade à Jérusalem  |  Sanders félicite Trump pour son annulation du Traité de libre échange  |  France Nantes : hier soir un homme a été blessé par balles au torse et jambe. Motif inconnu  |  Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 septembre 2013

3664007-marseille-le-sang-de-la-drogue-entre-shit-fric-et-kalach

Dans une interview pour Vosgesmatin.fr du 25 août dernier1 et passée totalement inaperçue – mais signalée par Francis que je remercie – un certain Saïd Ahamada*, responsable d’un collectif « Avenir-Marseille-Egalité », explique que Marseille est une ville gangrênée jusqu’à la racine.

Voici des extraits de son témoignage, un voyage « underground ».

Saïd Ahamada: « la ville est clairement séparée en deux…Aujourd’hui, Marseille est constitué de ghettos. Les pauvres au nord, les moins pauvres et les riches au sud… En réalité, je ne crois pas en la volonté de l’Etat d’éradiquer les trafics. Je pense que les autorités anticipent sur le fait qu’en cas de destruction des réseaux de stupéfiants, la délinquance pourrait se reporter sur d’autres activités criminelles (l’enlèvement, par exemple, comme en Amérique latine) visant les couches plus élevées de la société. « 

Saïd Ahamada: « le clientélisme, plus qu’ailleurs, c’est la plaie de cette ville. Exemple : des associations tenues par des dealers notoires sont subventionnées par des fonds publics. En échange, les caïds de quartier tiennent les bureaux de vote ! »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Saïd Ahamada: « j’ai vu, de mes yeux, des types à la solde des dealers des quartiers nord, interdire aux gens de fermer le rideau de l’isoloir ou exiger qu’ils ne prennent qu’un seul bulletin. »

Saïd Ahamada: « Et les mêmes truands occupent ensuite des fonctions au conseil général ! Pour en finir avec tout cela, il faut en finir avec les ghettos et avec le clientélisme. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Saïd
Saïd Ahamada

* Saïd Ahamada est d’origine comorienne. Il prépare l’ENA et a grandi dans les quartiers nord de Marseille. Il est à l’origine de la création du collectif Avenir-Marseille-Egalité (Ame), qui veut « redonner la parole aux Marseillais ».

1http://www.vosgesmatin.fr/actualite/2013/08/25/des-caids-tiennent-aussi-les-bureaux-de-vote

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz