FLASH
[26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 6 septembre 2013

 

Maaloula-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’été 1990, j’étais en Syrie avec un ami, professeur d’archéologie à Paris. Nous avions visité tout le pays, y compris le village chrétien araméen de Maaloula. Ce village existe depuis les débuts du christianisme. On y parle la langue du Christ, l’araméen.

Les maisons y sont en partie construites telles des grottes dans les falaises des montagnes alentours. Maaloula, situé en terre d’islam, est un village témoin, un village martyr, qui a traversé deux mille ans d’histoire. Le 4 septembre 2013, Maaloula est entré dans un nouveau martyr.

Le peu de civils qui demeurent dans le village araméen de Maaloula se sont réfugiés dans le couvent de Sainte Tecla et dans les grottes sur le haut des gorges de la montagne. Maaloula est situé à 50 kilomètres au nord de Damas et ses habitants continuent, encore de nos jours, à parler l’araméen.

Des miliciens islamistes de l’opposition sunnite, notamment d’Al-Nosra affilié à Al-Qaïda, ont attaqué cette semaine le village creusé dans les parois de la montagne. Maaloula, avec Jabadin et Bakah, est l’un de trois seuls villages syriens dans lesquels on parle encore l’araméen.

Les djihadistes sont arrivés à Maaloula aux cris de « Allah est grand ! » et ils ont sommés les habitants de se convertir à l’islam s’ils ne veulent pas se faire tuer. Maaloula est ainsi, à nouveau, un village chrétien martyr.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Source :

http://www.abc.es/internacional/20130905/abci-alnusra-pueblo-cristiano-siria-201309052026.html

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz