FLASH
[27/05/2017] Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 6 septembre 2013

MGA

Shabbat Shalom et bon Dimanche !

Michel Garroté, réd en chef  –-  La Coalition pour la justice et la paix en Palestine et le Parti communiste français la citent volontiers. « La citent » ? Il s’agit de Catherine Gouëset de l’hebdomadaire parisien de gauche L’Express. Catherine Gouëset qui, sur lexpress.fr, dénonce des « conspirationnistes » présumés qui, selon elle, s’aligneraient sur le régime syrien de Bachar Al-Assad, et, dans leur complice conspiration, nieraient l’utilisation par ce régime d’armes chimiques contre les rebelles syriens. Sur certains points, Catherine Gouëset a raison. Mais sur d’autres, elle a tort.

Par exemple, Catherine Gouëset a tort lorsqu’elle allègue : « Les conspirationnistes, s’ils sont très actifs sur internet, sont certes assez peu nombreux, mais leur activisme est parvenu, bien au-delà de leur cercle à instiller le doute sur la réalité des événements en cours en Syrie. Aussi voit-on, notamment sur les réseaux sociaux, nombre d’internautes et de d’activistes remettre en question la réalité des exactions du régime Assad, ou les relativiser en mettant en balance l’incroyable répression menée par Damas, avec les dérapages, condamnables bien sûr mais d’une ampleur infiniment inférieure, d’une partie des rebelles syriens et des djihadistes qui ont profité du chaos pour avancer leurs pions ». Citant un certain Stéphane François, elle ajoute : « L’obsession du complot à l’œuvre à propos de la Syrie s’est largement développée grâce à Internet. Dans une époque saturée par l’information, ceux qui tendent vers le conspirationnisme se piquent de pratiquer un hypercriticisme, qui n’est en fait qu’une fainéantise intellectuelle ».

Certes, concernant le cercle des conspirationnistes, Catherine Gouëset et Stéphane François ne poussent pas l’idiotie jusqu’à y inclure dreuz.info que d’ailleurs il et elle ne mentionnent pas. Mais il et elle généralisent. Et leurs lecteurs pourraient de ce fait assimiler dreuz.info, un blog depuis toujours anti-conspirationniste, aux « activistes » conspirationnistes d’Internet.

Par exemple, Catherine Gouëset a tort lorsqu’elle allègue : « La justification que représente, selon la complosphère pro-Assad la défense des minorités par un régime qui les a plus souvent manipulées que véritablement défendues a un aspect paradoxal. Ainsi, ceux qui s’indignent des menaces qui pèsent sur les Chrétiens ou les Alaouites, ne s’embarrassent guère de justifier l’oppression de la majorité sunnite (70% de la population). La hantise de l’islam est également présente chez nombre de détracteurs de l’opposition syrienne ».

De toute évidence, Catherine Gouëset, comme quasiment tous ses consœurs et confrères français, ignore ou fait semblant d’ignorer, que les chrétiens syriens sont horrifiées par les crimes atroces que perpètrent à leur encontre les rebelles islamistes syriens et leurs complices.

Par exemple, Catherine Gouëset a tort lorsqu’elle allègue : « L’Etat hébreu s’accommode fort bien des discours sur la résistance baasiste, qui n’a jamais été suivie d’effets par le passé, relève Ignace Leverrier. Bien qu’inquiets de la déstabilisation de la Syrie, les Israéliens préfèrent, jusqu’à aujourd’hui, le diable qu’ils connaissent ».

Catherine Gouëset ne semble donc pas non plus préoccupée par les craintes légitimes du peuple juif israélien. Je vais m’arrêter là. Mes confrères français ne dénoncent jamais les conspirationnistes. Et voici que soudain, ils en voient partout, même là où ils n’y en a pas. Pas un mot d’ailleurs sur l’Organisation de la Coopération Islamique et sa conspiration en vue d’un « Califat mondial ». Sans doute dénoncer l’Organisation de la Coopération Islamique est-ce, aux yeux de mes confrères français, du « conspirationnisme »…

Nous sommes vendredi après-midi.

Il est 17h00.

Shabbat Shalom et bon Dimanche.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Source :

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/la-syrie-terre-de-mission-des-conspirationnistes_1279058.html#3udCsFYYwLXcA5HB.99

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz