FLASH
[28/07/2017] Corée du nord : un nouveau missile a été tiré, et a volé pendant 45 minutes  |  Hambourg attentat : le terroriste n’a pas été appréhendé par la police mais par des citoyens qui l’ont suivi et frappé  |  Hambourg attentat : Dreuz publie que c’est un attentat islamiste, et France Info dit qu’il n’a pas d’infos. Changez de métier !  |  Hambourg attentat islamiste au couteau : le bilan est de 4 blessés et 1 mort  |  Hambourg attaque au couteau : le suspect a hurlé « Allahou Akbar » selon des témoins – mais ça n’a rien à voir avec l’islam  |  Hambourg attaque au couteau : la piste du vol à main armée est exclue, le suspect a poignardé les gens au hasard  |  Hambourg attaque au couteau, le suspect a agi seul selon la police  |  Rare et réel : le terroriste qui a tenté de poignarder des soldats à Gush Etzion en Israël était mentalement instable  |  Hambourg : attaque au couteau dans un supermarché : la police suit la piste terroriste  |  Hambourg : attaque au couteau dans un supermarché : 1 mort, plusieurs blessés, suspect arrêté, motif inconnu  |  Alerte terroriste : un Arabe palestinien a tenté de poignarder des soldats israéliens à Gush Etzion, il a été tué – pas de blessés  |  Riyad Mansour, leur représentant à l’ONU: « Exiger des Palestiniens qu’ils arrêtent de poignarder des juifs chez eux n’est pas juste »  |  Amsterdam : un homme a été poignardé à mort dans le métro  |  Après avoir obtenu le retrait des détecteurs de métaux, les Arabes exigent qu’on enlève les détecteurs antivols dans les magasins (humour)  |  L’Arabie saoudite intercepte un missile tiré depuis le Yémen et qui visait La Mecque  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 septembre 2013

taubira-1893924-jpg_1701536

Christiane Taubira est devenue en un an l’ennemi n°1 des Français.

Elle a piétiné un devoir naturel sacré : celui de protéger l’enfance, en rendant légale l’adoption par des homosexuels, au mépris du principe de précaution de la gauche, non négociable quand ça l’arrange.

Elle s’est activée pour détruire un pilier de l’équilibre humain, la famille, en faisant légaliser le mariage des homosexuels pour le bénéficie d’une poignée de couples qui déjà le tournent en dérision : Pierre Bergé, l’un de ses plus visible, ardent et influent défenseur, a déclaré lors d’une émission de télévision – la loi était votée – qu’il était opposé à ce mariage homosexuel qu’il considère comme bien « trop bourgeois ».

Elle a craché au visage de millions de Français, snobant d’un sourire pervers les manifestants des Manifs pour tous qui défendent leurs valeurs, alors qu’en d’autres temps, et pour une loi technique assez secondaire, le contrat première embauche (CPE) qui prévoyait l’embauche de jeunes de moins de 26 ans avec deux ans de période d’essai, son camp avait exigé – et obtenu du gouvernement de la droite gauchisante qu’il retire sa loi pour écouter la rue.

Elle a menti devant l’histoire, en défendant la loi de 2001 qui a fait de la traite et de l’esclavage un crime contre l’humanité, crime à sens unique qui pointe du doigt les blancs et oublie ses plus grands coupables jusqu’à nos jours : les musulmans.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et là voilà à nouveau au travail de destruction, avec sa loi Orange Mécanique sur la réforme pénale destinée à lâcher dans la nature des prédateurs et de futurs criminels, au nom d’une idéologie puante qui fait – ce n’est pas nouveau – des coupables les victimes, et des victimes les sales profiteurs qui n’ont que ce qu’ils méritent.

Les drames causés par des multi-récidivistes dont on ne peut se protéger qu’en les mettant en cage sont devenus quotidiens, Taubira s’en régale.

En raison du message bienveillant qu’elle envoie aux racailles, assurées d’une nouvelle impunité de leurs actes dont les journalistes se gardent bien de parler, la loi Taubira fait trembler le premier syndicat français de la police, qui, fait tout de même rare, a appelé les policiers et gardiens de la paix à une journée sans procès verbaux lundi prochain en signe de protestation.

«La justice doit soutenir les victimes et sanctionner réellement les délinquants» déclare le syndicat qui défend une évidence pluri-millénaire que la ministre a décidé – et rien ne semble pouvoir l’arrêter – de réduire en miettes.

Le 5 septembre, sur France 2, dans l’émission « Des Paroles et des actes », Christiane Taubira s’est retrouvée face à face avec la mère de la victime d’un viol commis par un détenu en semi-liberté. Beaucoup sont restés frappés par son visage de glace face à la douleur de cette mère qui raconte le calvaire de sa fille, et la langue de bois de la ministre qui cachait mal des pensées tournées exclusivement vers le pauvre violeur qui risque la prison.

Ses réactions face au drame de cette mère déchirée :

[jwplayer mediaid= »53414″]

Il est inexact d’affirmer, comme le soutiennent quelques journalistes revanchards, que Taubira est devenue l’ennemie n° 1 de la droite. Elle est l’ennemi n°1 de tous les Français, de droite comme de gauche, et sa férocité est probablement à rechercher dans son passé indépendantiste contre la France blanche.

Christiane Taubira incarne à elle seule l’utopie destructrice de la gauche sur la rédemption des délinquants, et nous lisons déjà sur son visage qu’elle restera indifférente à l’augmentation des agressions qui en découleront : les honnêtes gens n’ont qu’à se murer chez eux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.dna.fr/
http://www.midilibre.fr/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz