FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 7 septembre 2013

Il n’a pas eu à aller très loin pour retrouver son agresseur… Surpris par deux inconnus, ce vendredi 6 septembre, vers 18 h 45, rue Manin, dans le XIXe arrondissement de Paris, un homme a été aspergé de gaz lacrymogène avant de se faire arracher la chaîne en or qu’il portait autour du cou.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Incommodée par le gaz aveuglant et blessée à un coude, la victime a été transportée à l’hôpital Lariboisière (Xe).
Quelques instants plus tard, des policiers appelés par le personnel des urgences du même établissement, ont interpellé un homme qui était en train de les invectiver.

«Les policiers ont constaté que cette personne avait également reçu du gaz lacrymogène avant de comprendre qu’il s’agissait d’un des deux suspects qui s’en étaient pris à la victime pour sa chaîne de cou, confie une source proche de l’affaire. Il a été ensuite été formellement reconnu par cette dernière». Le suspect, âgé de 17 ans, a été placé en garde à vue.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-il-retrouve-son-agresseur-a-l-hopital-07-09-2013-3116205.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz