FLASH
[25/05/2017] Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 septembre 2013

« Bilan encourageant pour le démarrage de l’approche globale dans la cité La Cayolle placée en Z.S.P. sud à Marseille (9ème)

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce jour, la 19ème opération d’approche globale a démarré dans la cité de La Cayolle située en Z.S.P. sud à Marseille (9ème).
Cette opération fait suite à l’interpellation de trois individus menée hier dans le cadre d’une enquête judiciaire de lutte contre le trafic de stupéfiants engageé depuis plusieurs semaines par la SD Direction départementale de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône.

Cette opération d’asphyxie du trafic de stupéfiants initiée dans le cadre de la stratégie d’approche globale s’inscrit dans la durée puisque les forces de sécurité intérieure seront présentes au quotidien pendant plusieurs semaines.

L’occupation du territoire permettra l’enclenchement d’autres phases notamment en termes d’amélioration du cadre de vie (retrait des épaves, des encombrants et engagements de travaux par les bailleurs…) et ayant trait au volet social (éducation et emploi).
Près de 150 policiers (Direction départementale de la sécurité publique, Direction zonale de la police aux frontières, Direction zonale des C.R.S. , Direction zonale de la police aux frontières, Direction interrégionale de la police aux judiciaire-GIR) et gendarmes appuyés de plusieurs équipes cynotechniques et d’un hélicoptère de la gendarmerie se sont déployés dans cette cité réputée sensible.
La fouille minutieuse de l’ensemble des parties communes, des parkings , des box et des grottes situées derrière la cité ont permis la découverte de 5 véhicules volés, un fusil à pompe, un gilet pare balles et du cannabis.
Quatre personnes ont été interpellées: deux d’entre elles pour infractions à la législation des stupéfiants et deux autres recherchées dans le cadre d’enquêtes judiciaires pour vol avec violence et refus d’obtempérer avec usage d’une arme par destination (véhicule) sur agent de la force publique.
Dans un même temps, les commerces riverains de la cité ont fait l’objet de contrôles administratifs (hygiène et conformité au code du travail) par la Direction zonale de la police aux frontières, l’URSSAF et la Direction départementale de la protection des populations: deux procédures pour travail dissimulé sont en cours d’instruction.

Cette 19ème opération engagée simultanément au déploiement d’autres unités de force mobile dans les cités qui ont déjà fait l’objet de l’approche globale a pour objectif de préserver la tranquillité publique et le terrain reconquis dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants. »

http://www.maritima.info/depeches/faits-divers/marseille/24557/marseille-armes-et-drogue-saisies-a-la-cayolle.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz