FLASH
Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 septembre 2013

Une banderole sur laquelle était écrit « Hollande démission, Taubira pendaison » a été découverte dans la nuit de samedi à dimanche sur un pont de chemin de fer à Autun en Saône-et-Loire, a-t-on appris dimanche soir auprès de la gendarmerie.

6326219-une-banderole-menacant-christiane-taubira-de-pendaison

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cette banderole visant la ministre de la Justice a été retirée dimanche matin par les gendarmes. Aucune revendication n’était inscrite sur cette banderole d’une longueur de quatre à cinq mètres, écrite à la peinture blanche sur fond sombre.

Elle a été posée sur un pont de chemin de fer au-dessus d’une route, sur une liaison ferroviaire secondaire, a-t-on ajouté de même source.

Le maire d’Autun a fait part de son intention de porter plainte lundi pour affichage illicite et incitation à la haine, selon un correspondant de l’AFP.

Remarque de JPG : chez Dreuz, nous n’aimons pas cette femme ennemie de nos libertés fondamentales. Nous n’aimons pas l’idéologie destructrice qui coule dans ses veines. Nous n’aimons pas cette ministre dogmatique et entêtée qui cause des dégâts qui dureront bien plus longtemps que son cours passage au gouvernement, et que ses successeurs, si la Droite lui succède au pouvoir, n’auront pas le cran de réparer, et je pense là notamment, mais pas à uniquement, à l’adoption d’enfants par des homosexuels.

Entre ne pas aimer la femme, son arrogance et son tempérament totalitaire, ses actes répressifs, et souhaiter sa pendaison, il y a un très grand fossé que nous ne franchissons pas, ni en pensée, ni en parole, ni même pour plaisanter.

Nous savons fort bien que si nous étions en France, elle lancerait contre nous sa justice politique comme elle le fit contre Nicolas, le premier prisonnier politique, qui reçut une peine de prison et une amende que n’ont jamais les délinquants qui frappent des policiers avant de retourner tranquillement à leurs commerces de drogue et d’arme.

Nous savons fort bien qu’elle tenterait de nous mater et de confisquer notre liberté de dire ce que nous avons à dire.

Conscient de ces réalités que d’autres subissent, nous ne nous associons en aucun cas avec les auteurs de cet appel à pendaison, probablement des extrémistes encore plus à gauche qu’elle.

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20130908.OBS6031/une-banderole-menacant-christiane-taubira-de-pendaison.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz