FLASH
Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Bely le 9 septembre 2013

4861515-arme-chimique-le-sarin-en-cinq-questions

Ingrédients :

Se procurer deux constituants chimiques principaux et indispensables. Du méthylphosphonyl difluoride et de l’isopropanol, que vous pourrez vous procurer dans toutes les bonnes pharmacies, parapharmacies, officines ou revendeurs spécialisés en produits agricoles.

Quantité :

Compter 3 ou 4 kilogrammes pour un attentat tel celui perpétré dans le métro de Tokyo en 1995.

Coût :

Prévoir un budget exceptionnel. Le gaz Sarin est un gaz cher car il vous faudra avoir une logistique un tant soit peu différente de celle que vous utilisez habituellement dans votre cuisine. Et prévoyez un lieu de stockage adéquat.

Par exemple, l’attentat précité plus haut a couté plusieurs millions de dollars à la secte Aum, et en fabriquer de grosses quantités à la fois ne réduit pas considérablement la dépense : pour plusieurs centaines de tonnes, prévoir plusieurs centaines de millions de dollars.

Précautions :

Ne pas omettre de prendre rendez-vous avec une société spécialiste qui a pignon sur rue et une réputation des meilleures. Le CERS, Centre d’étude et de Recherches Scientifiques sera à même de remplir vos petits obus et roquettes.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Références :

Une grande partie de ces agents chimiques proviennent de « grands négociants chimiques aux Pays-Bas, en Suisse, en France, en Autriche et en Allemagne », estime la société Globalsecurity qui confirme que c’est bien avec des entreprises de ces pays que Damas a négocié ses commandes jusqu’en 1980. Aujourd’hui, la Syrie a acquis l’expérience nécessaire pour fabriquer les composants et sous-composants elle-même.

Bon à savoir :

Prévoyez quelques complications possibles : l’approvisionnement en composants chimiques est devenu plus compliqué depuis la fin des années 1985, avec le renforcement des contrôles sur les exportations à l’initiative de l’Australia-Group, qui rassemble une quarantaine de pays décidés à lutter contre la prolifération de ces produits, après l’usage d’armes chimiques contre les Kurdes irakiens. Et on ne peut leur donner tort.

Ne m’en veuillez pas, amies cuisinières, vous qui réjouissez les vôtres de Gefilte-fisch, de couscous boulettes ou de steaks-frites, cette recette n’est qu’une très mauvaise plaisanterie car mieux vaut en rire alors qu’il y a de quoi en pleurer.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bely pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz