FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 septembre 2013

Voici le gros titre d’un article de l’Express.fr : Iran: le gouvernement multiplie les geste pour corriger son image. Ce titre et le reste de l’article sont destinés à préparer les esprits, graduellement et par petites touches, à accepter l’idée que l’Iran a changé, qu’il n’est plus l’état voyou que l’on sait, que c’est un pays comme les autres – peut-être un peu radical mais à peine – et en aucun cas le diable militariste aux ambitions nucléaires que l’on présente.

Et l’Express va encore plus loin en assénant ce qu’il pense être l’argument ultime, révélant – grosse maladresse éditoriale – l’obsession anti-juive de ses dirigeants islamistes : … « le président a présenté ses vœux du nouvel an juif ».

Sauf que l’Express ment, sur un sujet grave, et l’Express le sait.

Iran le gouvernement corrige son image

Car l’Iran a formellement démenti les propos de l’Express et des autres médias qui ont tenté de s’engouffrer dans cette étroite encoche destinée à présenter Israël comme l’éternel militariste cherchant à justifier ses envies belliqueuses par des fantasmes tout droit sortis des cerveaux paranoïaques des Juifs.

Cette mise au point de l’Iran me permet de prendre l’Express en flagrant délit de manipulation, de désinformation et de mensonge. Le titre du site FARS, l’agence d’information officielle iranienne précise : « L’Iran dément les informations rapportées par les médias selon lesquelles le Président Rouhani aurait tweeté ses vœux de nouvel an aux Juifs. » 

Et il convient d’ajouter que si, par le plus grand des hasards, l’Iran avait voulu, comme le dit l’Express, « corriger son image », il se serait empressé de ne rien dire, et aurait laissé les médias voyous faire le travail pour changer leur image. Au lieu de cela, l’Iran confirme son refus catégorique d’être pris pour autre chose que ce qu’il est, un Etat terroriste qui travaille d’arrache pied pour rayer Israël de la carte du temps.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

CQFD messieurs les activistes avec cartes de presse. Le Kleenex pour vous moucher est en prime.

Iran conteste que le président a présenté ses vœux aux juifs

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/iran-le-gouvernement-multiplie-les-gestes-pour-corriger-son-image_1279251.html

http://english.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13920614000756

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz