FLASH
Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément | Un terroriste palestinien condamné à 9 ans de prison par Israël pour avoir poignardé et blessé 2 Israéliens | Terrorisme : une jeune femme de 22 ans soupçonnée de préparer un attentat a été arrêtée à #Molenbeek | Terrorisme : La sœur de Fabien Clain, « voix » de Daesh, a été mise en examen et placée sous mandat de dépôt | Pantin (93) : La famille de la femme voilée abattue est liée au grand banditisme | La police de Burlington, Washington dit que rien ne démontre encore que la tuerie du centre commercial est un acte de terrorisme islamique | Une dizaine d’armes de poing ont été volées par 3 personnes, dont 1 militaire, à la base militaire d’Istres | Etats Unis : un homme tue 5 personnes dans un centre commercial de Burlington, Washington – recherches en cours | F. Hollande : « la France ne sera pas un pays où l’on trouve des campements » – donc on trouvera des campements | Ted Cruz annonce qu’il va voter pour Donald Trump |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 septembre 2013

 

Maaloula-couvent-Mar-Takla

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’armée syrienne est entrée, aujourd’hui, mercredi 11 septembre, dans le village chrétien de Maaloula, au nord de Damas, et y repousse des extrémistes sunnites. Des unités de l’armée ont réalisé de grands progrès en poursuivant les terroristes du Front al-Nosra dans le village de Maaloula.

Les unités de l’armée sont arrivées sur la place principale du village et au couvent Mar Takla. Les djihadistes se trouvent toujours à Maaloula et l’armée syrienne tente de les en déloger. L’armée n’a pas encore repris Maaloula et il y a encore de petites poches rebelles à l’intérieur de Maaloula, ainsi que dans son périmètre.

Une religieuse du couvent Mar Takla confirme l’arrivée de l’armée syrienne. Ils sont venus, sont entrés dans le couvent et ont hissé un grand drapeau syrien sur la petite fontaine dans le couvent, puis ils sont repartis en direction de l’hôtel as-Safir, témoigne cette religieuse, soulignant qu’ils étaient près de 70 soldats.

La majorité des habitants de Maaloula, où des combats ont débuté il y a une semaine, ont fui vers le village voisin d’Aïn al-Tiné et Damas. Maaloula, petit village de 5’000 âmes creusé dans la falaise et situé à 55 km au nord de Damas, doit sa renommée entre autre à ses refuges troglodytiques datant du premier siècle du christianisme. Ses habitants, des chrétiens, sont grecs-catholiques.

C’est la plus célèbre localité chrétienne de Syrie et ses habitants parlent encore l’araméen, la langue de Jésus-Christ. Contrairement à ce que continuent d’alléguer certains organes de presse francophones, Maaloula n’est absolument pas stratégique pour les rebelles qui s’en prennent à ce village uniquement parce qu’il est un symbole deux fois millénaire de la chrétienté toujours présente dans la région.

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz