FLASH
Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 septembre 2013

La France est-elle en train de devenir de plus en plus hostile aux Juifs et à Israël ?

L’été nous a permis de découvrir Sylvie Goy-Chavent (sénatrice UDI, le parti de Jean-Louis Borloo et de Rama Yade) qui veut lutter contre l’abattage rituel juif pour des raisons opaques et étiqueter « Juifs » les produits en provenance de Judée et Samarie pour des raisons… moins opaques.

Septembre commence sur les chapeaux de roue pour les Juifs de France puisqu’on apprend que la section UMP de Neuilly (le parti de Nicolas Sarkozy et de Jean-François Copé) invite Camille Pascal lors d’un « café politique ».

Camille-Pascal_pics_809

Qui est Camille Pascal ?

Camille Pascal, c’est le visage de l’antisémitisme français du 21ème siècle : irréprochable sur la Shoah – ça ne coûte rien de pleurer sur des Juifs morts – mais plus que douteux sur les Juifs vivants, et incapable d’assumer son antisémitisme.

Il a de fait déjà apporté sa contribution à la haine antisémite made in France des années 2000.
 Pensant peut-être que la médaille posthume de « Justes parmi les Nations » obtenue par ses grands-parents (dont il use et abuse) lui garantirait une impunité, il s’est employé à promouvoir l’antisémitisme moderne partout où il passait.

Camille Pascal, protecteur en chef  du plus grand mensonge antisémite des temps modernes

En coulisse, depuis près d’une décennie, Camille Pascal fait tout ce qu’il peut pour participer à l’entreprise de diabolisation de l’Etat d’Israël où vivent plus de 6 millions de Juifs que beaucoup aimeraient voir disparaître.

Sa grande œuvre, celle qui lui a ouvert les portes de l’establishment français : sa défense de la mise en scène de la « mort » de Mohamed al Dura du duo France 2-Charles Enderlin.

  • En 2005, Camille Pascal était directeur de cabinet de Dominique Baudis qui présidait le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel). Lorsque Philippe Karsenty a saisi le CSA, c’est Camille Pascal qui s’est chargé de bloquer sa requête.
  • En mai 2005, Camille Pascal a révélé sa nature antisémite. Pas de chance, ses propos étaient enregistrés. Sa conversation téléphonique avec Philippe Karsenty plus précisément, où il accuse gratuitement (mais ces gens n’ont pas besoin de preuves pour accuser les juifs : ils sont forcément coupables, puisqu’ils sont juifs), ce dernier d’appartenir « aux services secrets israéliens ». Philippe Karsenty fût interloqué par cette accusation héritée d’une époque où l’on n’avait pas hésité à accuser le Capitaine Dreyfus d’intelligence avec l’ennemi. Devant l’insistance de Karsenty, Camille Pascal ne s’est pas démonté : il a répété son accusation antisémite, l’accusation éternelle de double allégeance et de traitrise.

Voici les propos de Camille Pascal :

Camille Pascal, du CSA à France Télévisions, une fulgurante carrière au service de la propagande antisémite

  • Puis, pour ses services rendus, Camille Pascal a été embauché chez France Télévisions comme secrétaire général (malgré l’avis défavorable de la commission de déontologie de la fonction publique). C’est là qu’il a accompli son « fait de gloire » : saboter tous les efforts pour faire jaillir la vérité dans le dossier al Dura.
  • A contrecœur, Patrick de Carolis avait lancé une commission d’enquête conjointe avec Richard Prasquier le président du CRIF. Camille Pascal s’est mobilisé pour la tuer dans l’œuf – avec succès – puisque la commission n’a jamais vu le jour. Il faut dire qu’en France, durant les années Chirac et Sarkozy, la diffamation d’Israël dans les médias est devenue un sport national.

A l’Elysée, Camille Pascal bloque toute révélation sur le mensonge Al Dura

En janvier 2011, Camille Pascal est devenu conseiller en charge de l’audiovisuel auprès de Nicolas Sarkozy à l’Elysée. Lorsqu’au dîner du CRIF, en mars 2011, Richard Prasquier demande à Nicolas Sarkozy de révéler la vérité sur la sinistre affaire al Dura, le Président de la République française botte en touche, élude la question, et se concentre sur la qualité du travail de France 2 sur la Shoah. Une gifle à la communauté juive française. L’auteur des lignes infâmes du discours de Sarkozy, nous l’apprîmes plus tard, n’était autre qu’un certain… Camille Pascal, à la manœuvre pour couvrir ses turpitudes.

Voici le pédigrée du bon antisémite new look du 21ème siècle. Camille Pascal. Et l’UMP de Neuilly a décidé de l’inviter à son café politique, ce jeudi 12 septembre 2013, entre 19h30 et 22h, au café le Winston – 91 avenue du Roule à Neuilly-sur-Seine.

Interrogé par la rédaction de notre confrère JSS News, Philippe Karsenty a déclaré : « Cette affaire ne me concerne plus. J’ai alerté l’organisateur de cette soirée qui n’a pas tenu compte de ma mise en garde. »

Certains pensent que l’antisémitisme et la diabolisation d’Israël sont des idées qui se défendent, et que leurs artisans peuvent être reçus partout. Certains tentent même de nier encore que l’antisionisme est l’anti-judaïsme déguisé.

Si vous considérez que l’UMP de Neuilly ne devrait pas inviter Camille Pascal, le protecteur du plus grand mensonge antisioniste des temps modernes, et l’auteur des propos antisémites ci dessus publiés, vous pouvez appeler au +33 1 47 22 00 22, ou leur écrire ump6neuilly@gmail.com pour exprimer votre réprobation. N’hésitez pas, si vous le pouvez, à vous rendre sur place pour exprimer les sentiments que vous inspire cette promotion. Les choses doivent être dites, car le mal avance quand les gens de bien ne font rien.

© Jean-Jacques Wiesel

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz