FLASH
[30/05/2017] France, filière djihadiste : 6 musulmans arrêtés à Bordeaux et Paris  |  Philippines : l’armée envoie un message aux terroriste : « rendez-vous ou mourez »  |  [29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 septembre 2013

 

Yongbyon

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Une source diplomatique russe confirme qu’il est, en effet, évident, que des travaux sont menés, depuis longtemps, sur le réacteur nucléaire de Yongbyon, en Corée du Nord.

Ces travaux s’orientent vers le redémarrage de Yongbyon. Le réacteur est dans un état épouvantable. Son redémarrage peut entraîner une catastrophe pour l’ensemble de la péninsule coréenne et toute la région (les deux Corées, la Chine, la Russie et le Japon).

La Corée du Nord communiste est dotée d’armes nucléaires et de missiles balistiques. La Russie, alliée traditionnelle de la Corée du Nord, commence à prendre ses distances avec le régime totalitaire et dynastique qui y règne.

La Chine, elle aussi alliée traditionnelle de la Corée du Nord, redoute, comme la Russie, les conséquences, d’une part, de la vétusté du nucléaire nord-coréen ; et d’autre part, de l’imprévisibilité du régime.

En revanche, chez les écologistes et les droits-de-l’hommistes européens, silence radio.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz