FLASH
[25/04/2017] Henri Guaino : “Jamais personne ne me fera voter pour Emmanuel Macron”  |  Ivan Rioufol: « Prouesse technique : Hollande votera pour son hologramme Macron »  |  Espagne, Barcelone : sur informations des renseignements belges, la police arrête 12 jihadistes musulmans  |  Israël a frappé une position militaire syrienne près de Quneitra  |  [24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  |  Élysée, résultats définitifs : Macron 24,01%, Le Pen 21,30%, Fillon 20,01%, Mélenchon 19,58%, Hamon 6,36%  |  Inde : des rebelles maoïstes tuent 12 policiers  |  Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 septembre 2013

 

Yongbyon

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Une source diplomatique russe confirme qu’il est, en effet, évident, que des travaux sont menés, depuis longtemps, sur le réacteur nucléaire de Yongbyon, en Corée du Nord.

Ces travaux s’orientent vers le redémarrage de Yongbyon. Le réacteur est dans un état épouvantable. Son redémarrage peut entraîner une catastrophe pour l’ensemble de la péninsule coréenne et toute la région (les deux Corées, la Chine, la Russie et le Japon).

La Corée du Nord communiste est dotée d’armes nucléaires et de missiles balistiques. La Russie, alliée traditionnelle de la Corée du Nord, commence à prendre ses distances avec le régime totalitaire et dynastique qui y règne.

La Chine, elle aussi alliée traditionnelle de la Corée du Nord, redoute, comme la Russie, les conséquences, d’une part, de la vétusté du nucléaire nord-coréen ; et d’autre part, de l’imprévisibilité du régime.

En revanche, chez les écologistes et les droits-de-l’hommistes européens, silence radio.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz