FLASH
[19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 septembre 2013

En patrouille rue Lesdiguières, dans le centre de Grenoble, vers 17 h 30 mercredi, des policiers ont voulu contrôler une Mercedes Classe A à bord de laquelle se trouvaient trois hommes.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le conducteur a immédiatement fait part de son mécontentement d’être arrêté sur le bas-côté, de la sorte, et s’est carrément énervé lorsque les gardiens de la paix lui ont fait remarquer que ses pneus avant étaient lisses et qu’ils se voyaient donc dans l’obligation d’immobiliser le véhicule.

Les trois occupants de la voiture sont alors descendus et se sont approchés des policiers en hurlant, exigeant que ces derniers rendent les papiers du véhicule et les laissent partir.

Les fonctionnaires pris à partie ont dû demander du renfort. Leurs collègues sont donc rapidement arrivés sur les lieux et ont finalement utilisé un aérosol de gaz lacrymogène pour calmer les trois hommes.

Leurs identités ont été relevées, le conducteur a été verbalisé et la voiture immobilisée.

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2013/09/12/le-controle-de-police-tourne-mal

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz