FLASH
[29/04/2017] Londres : un musulman suspecté de terrorisme arrêté grâce à une information de la communauté musulmane – enfin !  |  La Corée du Nord lance un missile (qui s’est écrasé) pour exacerber les provocations  |  [28/04/2017] Philippines : Alerte au tsunami après un puissant séisme de magnitude 6,8  |  « Sauver la France au 2e tour ? Possible : 20 millions de bulletins blancs »  |  Jean Lassalle appelle à voter blanc au second tour  |  Israël a abattu un drone syrien qui survolait le Golan  |  L’Allemagne vote l’interdiction partielle du voile intégral musulman  |  [27/04/2017] Révélation : 4 avions cargo iraniens avaient atterri à Damas peu avant les frappes israéliennes  |  « George Soros a ruiné la vie de millions d’Européens » déclare le Premier ministre hongrois  |  Paris : l’appartement du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a été cambriolé (humour… oh et puis non)  |  Un commandant du Hezbollah et un garde révolutionnaire iranien tués lors des frappes israéliennes sur l’aéroport de Damas  |  Trump va reconnaître officiellement TOUT Jérusalem capitale d’Israël, révèle le quotidien Yedioth Ahronoth  |  Suite à l’arrestation du soldat allemand voulant commettre un attentat, 16 domiciles perquisitionnés en Allemagne, France et Autriche  |  Berlin : une policière a tiré sur un homme menaçant qui pénétrait dans un hôpital. Situation en cours  |  Londres : l’homme armé de couteaux arrêté près du parlement de Westminster est suspecté de terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 septembre 2013

En patrouille rue Lesdiguières, dans le centre de Grenoble, vers 17 h 30 mercredi, des policiers ont voulu contrôler une Mercedes Classe A à bord de laquelle se trouvaient trois hommes.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le conducteur a immédiatement fait part de son mécontentement d’être arrêté sur le bas-côté, de la sorte, et s’est carrément énervé lorsque les gardiens de la paix lui ont fait remarquer que ses pneus avant étaient lisses et qu’ils se voyaient donc dans l’obligation d’immobiliser le véhicule.

Les trois occupants de la voiture sont alors descendus et se sont approchés des policiers en hurlant, exigeant que ces derniers rendent les papiers du véhicule et les laissent partir.

Les fonctionnaires pris à partie ont dû demander du renfort. Leurs collègues sont donc rapidement arrivés sur les lieux et ont finalement utilisé un aérosol de gaz lacrymogène pour calmer les trois hommes.

Leurs identités ont été relevées, le conducteur a été verbalisé et la voiture immobilisée.

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2013/09/12/le-controle-de-police-tourne-mal

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz