FLASH
[27/03/2017] Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 septembre 2013

Zamboanga-Clash-300x225

Zamboanga, au sud de l’archipel des Philippines, est victime d’attaques de terroristes musulmans indépendantistes depuis une semaine.

180 jihadistes du Front moro de libération nationale (MNLF), un groupe d’indépendantistes musulmans, tentent de capturer et d’islamiser de force Zamboanga – à 73% chrétien.

Des hommes armés sont arrivés lundi sur la côte et ont commencé le siège de la ville quatre semaines après que le fondateur du MNLF, Nur Misuari a déclaré « l’independance de cette région musulmane » située sur l’île de Mindanao, et a donné l’ordre à ses fidèles d’assiéger les installations gouvernementales.

  • 15 personnes, trois civils et huit terroristes, sont déjà mortes.
  • 200 habitants sont retenus en otages par les jihadistes, qui, comme le Hamas à Gaza, les utilisent comme boucliers humains.
  • Au moins 13 000 personnes ont fui leurs habitations pour se mettre à l’abri des combats.

Le porte parole des forces armées philippines (AFP), le Brigadier General Domingo Tutaan a déclaré que les forces gouvernementales tentent de s’approcher des zones contrôlées par les jihadistes afin de limiter les mouvements des terroristes, mais que les opérations s’avèrent difficiles en raison de la présence de snipers.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le MNLF, mené par son fondateur et ancien professeur Nur Misuari, est derrière les attaques, dirigées par un de ses lieutenant, Habier Malik, et il cherche à créer une région autonome musulmane dans le sud des Philippines, plus grand pays catholique d’Asie.

Misuari conteste les propositions de paix du gouvernement avec la faction rivale du Front islamique de libération Moro (MILF), car, dit-il, elles auront pour effet de marginaliser le MNLF et violer les accords de paix de 1996.

Hier, Michel Garroté rappelait pour la ènième fois – et il a fort bien raison de le marteler – qu’il n’existe qu’un seul islam, qu’il soit en terre d’islam, en Europe ou au Moyen-Orient, un islam conquérant qui obéit aux ordres de conquête de la planète contenus dans le coran.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz