FLASH
[28/04/2017] Israël a abattu un drone syrien qui survolait le Golan  |  L’Allemagne vote l’interdiction partielle du voile intégral musulman  |  [27/04/2017] Révélation : 4 avions cargo iraniens avaient atterri à Damas peu avant les frappes israéliennes  |  « George Soros a ruiné la vie de millions d’Européens » déclare le Premier ministre hongrois  |  Paris : l’appartement du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a été cambriolé (humour… oh et puis non)  |  Un commandant du Hezbollah et un garde révolutionnaire iranien tués lors des frappes israéliennes sur l’aéroport de Damas  |  Trump va reconnaître officiellement TOUT Jérusalem capitale d’Israël, révèle le quotidien Yedioth Ahronoth  |  Suite à l’arrestation du soldat allemand voulant commettre un attentat, 16 domiciles perquisitionnés en Allemagne, France et Autriche  |  Berlin : une policière a tiré sur un homme menaçant qui pénétrait dans un hôpital. Situation en cours  |  Londres : l’homme armé de couteaux arrêté près du parlement de Westminster est suspecté de terrorisme  |  Londres : individu suspect en possession de plusieurs couteaux interpellé dans le quartier de Westminster  |  Israël : un avocat arabe-israélien condamné à 7 ans de prison pour collaboration avec les terroristes du Hamas  |  Afghanistan : au moins 1 soldat américain mort dans un raid contre ISIS  |  Israël toujours nul en blocus : hier 6 920 personnes ont franchi le pont Allenby depuis la Judée Samarie vers Israël  |  Paris : Les fascistes ont tenté d’envahir le lycée Hélène Boucher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 septembre 2013

Zamboanga-Clash-300x225

Zamboanga, au sud de l’archipel des Philippines, est victime d’attaques de terroristes musulmans indépendantistes depuis une semaine.

180 jihadistes du Front moro de libération nationale (MNLF), un groupe d’indépendantistes musulmans, tentent de capturer et d’islamiser de force Zamboanga – à 73% chrétien.

Des hommes armés sont arrivés lundi sur la côte et ont commencé le siège de la ville quatre semaines après que le fondateur du MNLF, Nur Misuari a déclaré « l’independance de cette région musulmane » située sur l’île de Mindanao, et a donné l’ordre à ses fidèles d’assiéger les installations gouvernementales.

  • 15 personnes, trois civils et huit terroristes, sont déjà mortes.
  • 200 habitants sont retenus en otages par les jihadistes, qui, comme le Hamas à Gaza, les utilisent comme boucliers humains.
  • Au moins 13 000 personnes ont fui leurs habitations pour se mettre à l’abri des combats.

Le porte parole des forces armées philippines (AFP), le Brigadier General Domingo Tutaan a déclaré que les forces gouvernementales tentent de s’approcher des zones contrôlées par les jihadistes afin de limiter les mouvements des terroristes, mais que les opérations s’avèrent difficiles en raison de la présence de snipers.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le MNLF, mené par son fondateur et ancien professeur Nur Misuari, est derrière les attaques, dirigées par un de ses lieutenant, Habier Malik, et il cherche à créer une région autonome musulmane dans le sud des Philippines, plus grand pays catholique d’Asie.

Misuari conteste les propositions de paix du gouvernement avec la faction rivale du Front islamique de libération Moro (MILF), car, dit-il, elles auront pour effet de marginaliser le MNLF et violer les accords de paix de 1996.

Hier, Michel Garroté rappelait pour la ènième fois – et il a fort bien raison de le marteler – qu’il n’existe qu’un seul islam, qu’il soit en terre d’islam, en Europe ou au Moyen-Orient, un islam conquérant qui obéit aux ordres de conquête de la planète contenus dans le coran.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz