FLASH
#Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 15 septembre 2013

Il était un peu plus de midi vendredi quand un jeune âgé de 17 ans est entré dans le lycée privé des Cordeliers à Cluses. Il n’y était nullement scolarisé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il serait venu voir son ancienne petite amie, ou plutôt il serait venu la battre. Sa victime est une adolescente de 16 ans scolarisée en classe de seconde. Au milieu des lycéens, en pause à ce moment de la journée, l’agresseur a saisi la victime par les cheveux, lui assénant des coups de poing et de pied. C’est finalement, une femme faisant partie du personnel de l’établissement qui est intervenue. Elle a séparé la victime de son agresseur, qui a rapidement pris la fuite.

Prévenue, la directrice adjointe du lycée a immédiatement alerté la gendarmerie de Scionzier. Et une heure plus tard, le proviseur portait plainte pour les actes de violence mais aussi pour l’intrusion dans son établissement.

Alors que la jeune fille, choquée, se confiait aux gendarmes, des recherches étaient organisées en ville, aboutissant à l’interpellation du jeune homme au cours de l’après-midi. Habitant le bassin clusien, il est déjà connu des services de gendarmerie mais n’a pas encore fait l’objet de condamnation. Il aurait agi de la sorte pour punir son ancienne petite amie, qui aurait continué à dire qu’ils sortaient ensemble. Il a été placé en garde à vue et sera présenté ultérieurement devant le tribunal des enfants.

Le commandant Frédéric Allamand, qui dirige la compagnie de gendarmerie de Bonneville, se félicite des liens étroits existant entre les établissements scolaires de la vallée et ses services. En cette circonstance, la relation directe entretenue notamment par des gendarmes référents a permis une résolution rapide de l’affaire.

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2013/09/14/il-s-introduit-dans-le-lycee-de-son-ex-petite-amie-pour-l-agresser-devant-tout-le-monde

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz