FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 septembre 2013

Il était un peu plus de midi vendredi quand un jeune âgé de 17 ans est entré dans le lycée privé des Cordeliers à Cluses. Il n’y était nullement scolarisé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il serait venu voir son ancienne petite amie, ou plutôt il serait venu la battre. Sa victime est une adolescente de 16 ans scolarisée en classe de seconde. Au milieu des lycéens, en pause à ce moment de la journée, l’agresseur a saisi la victime par les cheveux, lui assénant des coups de poing et de pied. C’est finalement, une femme faisant partie du personnel de l’établissement qui est intervenue. Elle a séparé la victime de son agresseur, qui a rapidement pris la fuite.

Prévenue, la directrice adjointe du lycée a immédiatement alerté la gendarmerie de Scionzier. Et une heure plus tard, le proviseur portait plainte pour les actes de violence mais aussi pour l’intrusion dans son établissement.

Alors que la jeune fille, choquée, se confiait aux gendarmes, des recherches étaient organisées en ville, aboutissant à l’interpellation du jeune homme au cours de l’après-midi. Habitant le bassin clusien, il est déjà connu des services de gendarmerie mais n’a pas encore fait l’objet de condamnation. Il aurait agi de la sorte pour punir son ancienne petite amie, qui aurait continué à dire qu’ils sortaient ensemble. Il a été placé en garde à vue et sera présenté ultérieurement devant le tribunal des enfants.

Le commandant Frédéric Allamand, qui dirige la compagnie de gendarmerie de Bonneville, se félicite des liens étroits existant entre les établissements scolaires de la vallée et ses services. En cette circonstance, la relation directe entretenue notamment par des gendarmes référents a permis une résolution rapide de l’affaire.

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2013/09/14/il-s-introduit-dans-le-lycee-de-son-ex-petite-amie-pour-l-agresser-devant-tout-le-monde

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz