FLASH
Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 septembre 2013

uesc_03_img0125

Selon le quotidien saoudien al-Watan, le président syrien Bashar al Assad a fait livrer une partie de son stock d’armes chimiques au groupe terroriste Hezbollah, au sud Liban.

Citant un leader de l’opposition syrienne, Al-Watan publie ce lundi l’information selon laquelle le gouvernement syrien a transféré une partie de son stock d’armes chimiques caché dans des camions livrant des légumes.

Une partie des armes chimiques aurait également été livrée vers la Russie, selon Kamal Al Labwani, membre de l’opposition syrienne.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

D’autres sources non confirmées affirment que la Syrie a réparti son stock d’armes de destruction massive entre 50 différents endroits à l’intérieur du pays, mais également en Irak.

Israël, bien entendu, suit la situation de très près en raison du danger que représente des armes chimiques entre les mains des terroristes du Hezbollah.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz